Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

08 février 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Des nouveaux bureaux sans papier pour GFM Groupe Financier

GFM Groupe Financier

©Photo - Gracieuseté

Près de 150 convives (clients, amis et employés) ont assisté à l’inauguration des nouveaux bureaux de GFM Groupe Financier à Val-d’Or. Sur la photo, l’équipe procède à la traditionnelle coupure du ruban.

C’était jour de fête, jeudi chez GFM Groupe Financier, qui procédait à l’inauguration officielle de ses nouveaux bureaux de Val-d’Or. Des nouveaux bureaux sans papier, souligne-t-on.

Aménagés dans l’ancien bâtiment du Burger King, sur la 3e Avenue, ces nouveaux locaux sont le fruit d’un projet de rénovation qui s’est étalé sur 11 mois de travaux. GFM dit offrir «des bureaux modernes et plus accessibles pour soutenir la croissance de son équipe et pour répondre aux besoins de la clientèle.»

Ce déménagement concorde avec un autre projet de GFM, qui signale avoir reçu l’aval des autorités régissant les services financiers pour numériser l’ensemble des dossiers (sécurisés grâce à des technologies de pointe), pour devenir un cabinet sans papier.

«Les processus établis permettent aux membres de l’équipe d’avoir accès aux plus récentes mises à jour des informations, d’accroître le travail de collaboration et d’éliminer les nombreux papiers, habituellement monnaie courante dans le secteur des services financiers», mentionne-t-on dans un communiqué de GFM.

Une équipe de 23 personnes

GFM, qui se décrit comme le plus important cabinet de services financiers en Abitibi-Témiscamingue avec une équipe de 23 personnes à Val-d’Or, possède aussi des bureaux à Rouyn-Noranda, Amos et La Sarre.

Pour le président Daniel Massé, l’aménagement des nouveaux locaux et le passage au numérique n’auraient pu être un succès sans l’engagement des membres de son équipe.

«Je travaille avec des gens formidables et je suis heureux de voir à quel point ils s’impliquent dans les projets, exprime M. Massé dans le communiqué de GFM. Tout le monde a participé à l’aménagement des locaux. On souhaitait que l’environnement de travail de chacun soit adapté selon ses besoins», fait-il valoir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média