Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

10 février 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les Forestiers arrachent le 13e rang et affronteront Magog

Forestiers Amos - Gérémy Giasson

©Les Forestiers d'Amos - Dany Germain

Gérémy Giasson a permis à son équipe d’aller en prolongation contre le Rousseau-Royal et d’assurer la 13e place des Forestiers.

MIDGET AAA - Avec quatre points amassés sur une possibilité de six, les Forestiers d’Amos sont parvenus à ravir la 13e place aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne et terminer la campagne 2018-2019 avec un dossier de 12-27-3.

Les hommes de Guillaume Bisaillon ont tout d’abord comblé un retard de deux buts, vendredi contre les Riverains, pour remporter fort possiblement leur plus importante victoire de l’année, au compte de 6 à 4.  

Avec ce gain, Amos avait juste besoin d’un seul point samedi contre le Rousseau-Royal de Laval-Montréal pour assurer sa 13e place. 

Menée par Gérémy Giasson qui a été parfait après 60 minutes de jeu, la formation abitibienne a pu forcer la prolongation et ne pas être la dernière équipe qualifiée à la danse du printemps. 

Publicité

Défiler pour continuer

Malheureusement, Giasson a cédé sur le 42e tir dirigé vers lui alors qu’Adam Fiore a procuré la victoire de 1 à 0 au Rousseau-Royal. 

«Les trois points contre les Riverains étaient nécessaires. Depuis quelques semaines, on voulait être en contrôle de notre destinée et on l’a fait jusqu’au bout. Je ne voulais pas attendre jusqu’à dimanche pour voir si le Collège Charles-Lemoyne allait perdre et attendre pour festoyer notre 13e place», n’a pas caché Bisaillon. 

En route vers Magog 

Avec le 13e rang, les Forestiers éviteront de croiser le fer avec les champions de la saison régulière, les Chevaliers de Lévis, en première ronde des séries. 

Toutefois, le défi ne sera guère plus facile puisque les Cantonniers de Magog, deuxième tête de série avec une fiche de 34-3-5, sont les champions en titre du circuit Baillargé. 

Les Magogois ont remporté leurs deux duels contre les Forestiers cette saison, le tout de manière convaincante par les pointages de 14 à 1 et de 8 à 1, les 29 et 30 septembre dernier. 

Les Amossois profiteront des deux semaines de congé pendant la présentation des Jeux du Canada pour tenter de trouver une faiblesse dans le jeu des Estriens, qui verront deux de leurs joueurs se rendre à Red Deer pour la compétition.  

«Je ne pense pas qu’ils ont beaucoup de failles, mais il faut réussir à en trouver une. Sinon, on doit juste continuer ce qu’on fait depuis un mois et y aller all in. Avec l’énergie du désespoir, on espère accomplir de bonnes choses», a affirmé l’instructeur des Forestiers. 

Ce dernier croit qu’avec la coupure de Nathan Darveau et d’Israel Mianscum au camp d’Équipe Québec des moins de 16 ans, il pourra compter à 100% sur ses meilleurs éléments qui pourront se concentrer pleinement sur la Coupe Jimmy-Ferrari. 

«Je suis déçu pour Nathan et Israel, mais si on pense à notre équipe, ils vont être reposés pour amorcer les éliminatoires. Magog est un club avec beaucoup d’expérience en série en ayant remporté la coupe l’an dernier en plus d’avoir été finaliste l’année d’avant. On va se concentrer sur nous et s’assurer d’être fiers de nous», a conclu Guillaume Bisaillon.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média