Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

27 février 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Val-d'Or incapable de briser la séquence des Huskies

Huskies Rouyn-Noranda - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les Huskies de Rouyn-Noranda ont remporté un 22e gain de suite pour rester parfaits en 2019.

HOCKEY JUNIOR - Privés de Rafaël Harvey-Pinard, Félix Bibeau et de Jakub Lauko, les Huskies de Rouyn-Noranda ont tout de même réussi à amasser une 22e victoire consécutive en l’emportant au compte de 4 à 1 contre les Foreurs de Val-d’Or, au Centre airCreebec

Conscient que le défi allait être de taille contre la meilleure équipe au Canada, Pascal Rhéaume croit que la vitesse des Huskies aura fait la différence dans cette rencontre.

«Ils étaient en mission de ne pas perdre un troisième match ici. Je trouve qu’on manquait un petit peu d’émotion dans note jeu. On voulait la victoire, mais je crois qu’on a été passif au lieu d’y aller et tout donner», a mentionné Rhéaume après le match.

Ayant subi leur dernier revers contre leur rival de la 117 le 31 décembre, les meneurs au classement général ont joué un match sans bavure, et ce, malgré un effectif réduit. Encensés pour leur profondeur, les Huskies ont démontré une fois de plus pourquoi ils étaient la cible à abattre en cette saison.

«Vraiment content de la façon dont tout le monde s’est comporté. Le trio de Mathieu Gagnon, Tommy Beaudoin et Samuel Naud ont très bien fait cela. On a joué cela simple et on a gardé la rondelle devant nous. Les joueurs ont répondu à l’appel, ce soir», a déclaré l’entraîneur des Rouynorandiens.  

Un point tournant tôt

Un des points tournants de la rencontre a eu lieu dès les premières minutes du match alors que Noah Dobson a été chassé alors qu’il n’y avait que 25 secondes d’écoulées.

Toutefois, les locaux ont manqué l’opportunité de mettre la foule de leur côté alors que Val-d’Or a été incapable de diriger un lancer sur le gardien adverse.

Par la suite, les visiteurs ont inscrit le premier point de la rencontre lorsque Joël Teasdale a usé de sa patience avant de remettre à Louis-Filip Côté, qui n’avait qu’à pousser une rondelle dans une cage béante, en moitié de premier engagement.

Pour une deuxième rencontre de suite, une pénalité pour trop de joueurs sur la patinoire aura fait mal au vert et or alors que le tir sur réception de Peter Abandonnato a permis aux Huskies de doubler leur avance en deuxième période.

Lors du dernier tiers, Tyler Hinam a versé une douche d’eau froide aux 1672 spectateurs réunis à Val-d’Or en poussant un retour derrière Jonathan Lemieux pour son 17e de l’année, et ainsi faire 3-0.

En quête du record pour le plus de jeux blancs en une saison, Rouyn-Noranda pensait bien écrire une page d’histoire en ce mercredi soir, mais Ivan Kozlov a brisé le jeu blanc d’Emond avec 95 secondes à faire au match pendant qu’Alex Beaucage était au banc des pénalités. Finalement, Noah Dobson a scellé l'issue du match dans un filet désert pour amasser son troisième point du match.

«On est très content de notre performance et on a été constant tout le long. Mes coéquipiers ont été capables de marquer quatre buts et l’important est d’avoir réussi à aller chercher ce gain», a avoué sereinement Emond.

Quelques bobos à soigner

Ayant des réguliers absents de chaque côté, les deux équipes pourraient saluer des retours au jeu durant les prochains jours.

Chez les Valdoriens, Renat Dadadzhanov et Émile Lauzon pourraient obtenir le feu vert des médecins samedi alors que les Voltigeurs de Drummondville seront en Abitibi. Une décision sera prise vendredi après l'entraînement, dépendamment de leur état. 

Concernant Alexandre Couture, blessé à la cheville droite, Pascal Rhéaume ne sait toujours pas pour l’instant si son attaquant de 18 ans rechaussera les patins d’ici la fin de la saison régulière. Son absence sera, au moins, de deux semaines dans son cas.

Chez les Huskies, on souhaitait ne pas prendre de chance ce soir afin de ne pas aggraver la blessure de leurs trois réguliers. Sans se prononcer sur une échéance quant à un retour, Mario Pouliot a toutefois précisé que Jakub Lauko devra déclarer forfait pour les matchs de la fin de semaine contre Drummondville et Halifax.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média