Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 mars 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Perte nette de 1,7 M $ pour Forage Orbit Garant

La société valdorienne se dit confiante de retrouver rapidement la rentabilité

Orbit_Garant_foreuse

©Ressources Falco

Basée à Val-d’Or, Forage Orbit Garant est l’une des plus importantes sociétés de forage du Canada.

La réduction des activités de forage au Canada et au Chili a débouché sur une perte nette de 1,7 M $ pour Forage Orbit Garant au 31 décembre 2018. La société valdorienne se dit toutefois confiante de retrouver rapidement la rentabilité.

Il faut dire que le trimestre qui s’était terminé le 31 décembre 2017 avait alors été une période record pour Orbit Garant, alors que la société avait déclaré 43,0 M $ en produits tirés de contrats de forage et réalisé 371 161 mètres de forage. Pour le deuxième trimestre de son année financière 2019, ces résultats ont plutôt été de 33,7 M $ et de 311 318 mètres. La baisse des produits est imputable à une réduction des activités de forage au Canada et à la fin d’un important contrat de forage au Chili.

«Ce trimestre représente néanmoins notre deuxième chiffre d’affaires le plus élevé de notre histoire pour cette période de trois mois, a précisé le PDG d’Orbit Garant, Éric Alexandre, par voie de communiqué. Avec l’expansion rapide de nos opérations mondiales, nos marges sont plus touchées par le ralentissement des activités de forage. Notre rentabilité pour le trimestre a aussi été affectée par les coûts liés à notre acquisition au Burkina Faso.»

Cette récente acquisition a d’ailleurs donné de premiers résultats qualifiés de satisfaisants par la société, alors que le nombre de foreuses est passé de sept à douze.

«Si nous examinons plus largement nos activités, alors que les réserves d’or et des métaux usuels des sociétés minières continuent de s’épuiser, nous prévoyons une augmentation des dépenses d’exploration afin de remédier à cette baisse, a signalé M. Alexandre. Grâce à notre présence internationale accrue et à notre solide position au Canada, nous sommes en meilleure position pour tirer parti des opportunités du marché au fur et à mesure qu’elles se développeront.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média