Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 mars 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Projet Rose en Jamésie: CEC franchit une étape importante

©Corporation Éléments Critiques

Le projet Rose est localisé à une quarantaine de kilomètres au nord de la communauté crie de Nemaska, au cœur de la Jamésie.

Corporation Éléments Critiques (CEC) a franchi une étape importante vers la mise en œuvre de son projet de lithium-tantale Rose, en Jamésie, en ayant complété l’étude d’impact environnemental. Le public est maintenant appelé à se prononcer.

L’étude avait été initialement déposée le 2 août 2017. Le 7 mars, l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE) a considéré celle-ci comme désormais complète. Par conséquent, l’analyse de cette étude a débuté.

Le grand public et les peuples autochtones sont donc invités à formuler par écrit des commentaires et des recommandations au CEAA.MineRose-RoseMine.ACEE@canada.ca, d’ici le 5 avril. Le résumé de l’étude est disponible au https://ceaa-acee.gc.ca/050/evaluations/document/126919.

«Depuis le tout début de son élaboration, nous sommes en contact de manière continue avec divers intervenants, dont des membres de la Nation crie d’Eastmain, afin de développer un projet socialement acceptable et respectueux de l’environnement, a fait savoir le président du conseil et chef de la direction de CEC, Jean-Sébastien Lavallée, par voie de communiqué. Nous entendons maintenir ces échanges et poursuivre notre implication dans la communauté.»

17 ans de durée de vie

Situé à une quarantaine de kilomètres au nord de la communauté crie de Nemaska, le projet Rose prévoit l’extraction à ciel ouvert de 220,2 millions de tonnes de matériel pendant une durée de vie de 17 ans. Ce total comprend 26,8 millions de tonnes de minerai, 182,4 millions de tonnes de roche stérile et 11,0 millions de tonnes de mort-terrain.

L’usine de la mine traiterait 4600 tonnes de minerai par jour pour produire chaque année 236 532 tonnes de concentré de spodumène de qualité technique et 429 tonnes de concentré de tantalite, un oxyde employé principalement dans les aciers inoxydables, les alliages à haut point de fusion et les supraconducteurs électromagnétiques.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média