Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 mars 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

La région reçoit près de 166 M $ pour ses projets routiers

Pierre Dufour - CAQ

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le ministre Pierre Dufour a annoncé des investissements totalisant 165 777 000 $ pour les projets routiers en Abitibi-Témiscamingue en 2019-2020 et 2020-2021.

TRANSPORTS - Le gouvernement provincial investira 165 777 000 $ dans une soixantaine de projets en Abitibi-Témiscamingue entre 2019 et 2021 pour améliorer des infrastructures de transport, selon une annonce faite par le ministre régional Pierre Dufour, vendredi matin à l’aéroport de Val-d’Or.

En tout, 84 435 000$ seront consacrés à assurer la bonne condition des chaussées, 28 598 000$ pour le bon état d’infrastructures et 52 714 000 $ pour améliorer le réseau routier de manière sécuritaire, entre autres, grâce à des recommandations du Bureau du Coroner. 

Trois réalisations majeures retiendront principalement l’attention, soit l’agrandissement du carrefour giratoire reliant les routes 111 et 117 dans le secteur Sullivan, l’asphaltage de la route 117 des kilomètres 382 à 386 (secteur Dozois) et 434 à 449, ainsi que l’asphaltage de la route 393 à l’est de Duparquet. 

Concernant le rond-point à la sortie ouest de Val-d’Or, Pierre Dufour et le directeur général régional du MTQ, Philippe Lemire, ont confirmé que les travaux débuteront cet été pour se conclure à l’automne 2019. 

Du côté de Rouyn-Noranda, une réfection de la route 117 dans le secteur de McWatters, l’aménagement d’un carrefour giratoire au croisement de la route 101 et de la rue Davy, ainsi que l’aménagement d’un autre carrefour giratoire sur la future voie de contournement de la ville sont notamment prévus. 

«On est très content des annonces. Ce dont on se rend compte dans ce mécanisme-là est qu’on peut bien promettre des choses, mais rien ne se produit quand le financement n’est pas rattaché», a déclaré M. Dufour lors du point de presse. 

Le Domaine touché 

Même si les travaux ne sont pas dans leur juridiction, le ministre régional et son collègue du MTQ ont fait savoir que les travaux concernant la halte routière du Domaine seront effectués en 2019. Ceux-ci comprendront un déplacement des installations pour être adjacentes à la 117, en plus de la construction de nouvelles installations modernes. 

«Ce projet fait partie des annonces faites par mes collègues en Outaouais et des députés de la région. Le tout va se mettre en branle cette année et les gens vont constater rapidement l’avancement des travaux, qui font partie d’un projet assez majeur. Les infrastructures seront très intéressantes pour la population en transit entre les deux régions», a affirmé Philippe Lemire. 

Sécuriser la 117 

Pierre Dufour, également député d’Abitibi-Est, ne cache pas qu’il aurait aimé avoir plus d’investissements pour la route Transcanadienne 117. Si un projet de grand chantier est visé à long terme par M. Dufour, ce dernier rétorque en disant qu’il y a des facteurs à considérer avant d’entamer le tout. 

«Il faut continuer à travailler la planification de cette route. En ce moment, elle est conforme au débit de passage des voitures. La problématique est qu’elle connaît des périodes de pointe complètement majeures. Je travaille avec le nouveau directeur général du MTQ régional pour trouver les moyens financiers afin de rendre cette route plus sécuritaire. On parlait de voies de dépassement, mais aussi d’améliorer certaines courbes. Comme c’est une route transcanadienne, on pense que le fédéral peut s’impliquer financièrement», a commenté le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Commentaires

16 mars 2019

Brigitte Roy

Le problème de la 117 se trouve derrière les volants. Vous aurez beau investir notre argent pour la rendre plus sécuritaire si les conducteurs n’apprennent pas à prendre leur mal en patience et adapter leur conduite elle restera dangereuse. Ce n’est pas la route qui est meurtrière ce sont tous ces conducteurs qui n’ont rien entre les deux oreilles et qui ne devraient pas avoir de permis de conduire.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média