Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 mars 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Près de 900 000 $ pour les clubs de VTT et de motoneige de la région

Pierre Dufour

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le directeur général régional du MTQ, Philippe Lemire, Suzanne Blais, députée d’Abitibi-Ouest, et le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue, Pierre Dufour.

Afin d’aider les 15 clubs de motoneige et de VTT de la région à entretenir leurs sentiers, le ministère des Transports leur octroie une aide financière de 888 519 $.

Cette aide a été accueillie à bras ouverts par les membres des divers clubs de véhicules hors route de la région qui étaient présents lors de cette annonce, le 15 mars à Val-d’Or. 

«Ce qu’on nous offre par le biais de la ristourne des plaques [d’immatriculation], année après année, c’est primordial pour la survie des clubs, assure Mario Poirier, administrateur pour la région à la Fédération des clubs de motoneige du Québec. Tout ce qu’on espère, c’est que ça va se poursuivre, car le programme représente 30% du budget annuel des clubs et sans cette aide financière, il y a 90% d’entre eux qui ne pourraient pas survivre.» 

Pour les neuf clubs de motoneige de la région, le montant total alloué par l’entremise du volet Entretien des sentiers du Programme d’aide financière des clubs de motoneigistes du Québec est de 556 014 $. 

«On le voit qu’il y a un besoin et cet argent est important pour eux, souligne le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour. J’associe beaucoup ces gens-là au milieu de la faune. C’est un peu drôle à dire, car ils sont parfois en opposition, mais il reste une chose : ce sont des gens de cœur et souvent des bénévoles qui mettent beaucoup de temps dans ce qu’ils font.» 

Pour les six clubs de quad de la région, la somme qui leur sera versée s’élève à 332 505 $. 

Inquiétudes 

Dans le cadre de cette annonce, plusieurs représentants des clubs ont fait part de leurs inquiétudes auprès de Pierre Dufour, mais aussi du directeur général régional du MTQ, Philippe Lemire. 

En effet, plusieurs d’entre eux réclament que des sentiers (surtout ceux pour les amateurs de quads) soient aménagés ou revus. 

«Il va falloir s’adresser au ministre des Transports François Bonnardel et à son équipe par rapport à la situation du quad, indique Pierre Dufour. Pour ce qui est de la motoneige, les sentiers se relient assez bien, ils ont d’autres problématiques. Je crois que c’est surtout les utilisateurs de quad qui semblent avoir de la difficulté à pouvoir aller de village en village.» 

Commentaires

16 mars 2019

Rejean Blais

On a de la difficulté à utiliser les chemins peu utilises par les autos comparativement aux Laurentides pzr exemple. Avec tous les chemins forestiers on pourrsit être un paradis pour les quads. Il y aurait des retombées économiques pour l Abitibi si c é tait facilité et le membership des clubs augmenterait.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média