Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

29 mars 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Coup de pouce de 1,9 M $ pour 4 entreprises de Val-d’Or

Rémi Massé

©Photo L'Éclat/Le Citoyen - Dominic Chamberland

Rémi Massé, secrétaire parlementaire du ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

C’était Noël avant le temps pour quatre entreprises de Val-d’Or, mercredi, alors que le gouvernement fédéral leur a accordé un coup de pouce totalisant près de 1,9 million $ pour les aider à réaliser des projets en innovation.

Les quatre entreprises en question – CIMDAT, Usinage X-Spec, Parlec ainsi que l’Atelier d’usinage et de soudure Val-d’Or – ont pour principale clientèle de grandes compagnies minières et forestières.

Avec ces aides financières remboursables, fait-on valoir chez Développement économique Canada, ces entreprises «pourront optimiser leurs opérations, notamment en faisant l’acquisition d’équipements numériques à la fine pointe de la technologie» pour des projets qui devraient générer huit nouveaux emplois et des investissements combinés de 4,9 millions $.

Rémi Massé, député fédéral de Matane-Matapédia et secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, n’a pas manqué de souligner que le gouvernement du Canada croit en nos entreprises et qu’il faut les aider à composer avec la pénurie de main-d’œuvre.

«En raison des difficultés à recruter du personnel, les entreprises doivent innover par la robotisation et l’automatisation. Et nous, on leur donne un coup de main pour qu’elles puissent améliorer leur productivité et continuer à se développer, a indiqué M. Massé lors d’une visite à Val-d’Or.

«Je lève mon chapeau devant ces entreprises qui, par leur dynamisme, leur audace et leur sens de l’innovation, contribuent à la vitalité économique de la région», a-t-il renchéri.

Les projets

CIMDAT, spécialisée dans la découpe de panneaux de grandes dimensions pour des forestières, recevra un peu plus de 700 000 $ (pour un projet d’environ 2,1 millions $), afin d’acquérir de l’équipement numérique, agrandir son usine et construire un entrepôt.

Usinage X-Spec, fabricant de pièces destinées au forage, recevra quant à lui 473 000 $ (pour un projet de près de 1,2 million $) pour l’acquisition d’équipements de pointe et pour des travaux d’aménagement de son usine.

De son côté, l’Atelier d’usinage et de soudure Val-d’Or, fabricant de foreuses hydrauliques à diamants, obtiendra près de 363 000 $ (pour un projet de 888 000 $) afin d’acheter un équipement à contrôle numérique et réaliser des travaux d’aménagement de son usine.

Quant aux Entreprises Parlec, spécialisées dans l’usinage de pièces pour les mines et les forestières, elles profiteront d’une contribution de 358 000 $ (pour un projet de 715 000 $) afin d’acquérir et installer de l’équipement de production à contrôle numérique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média