Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 avril 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Déficit important pour Stornoway en 2018

AB-Stornoway bilan 2018

©Photo Diamants Stornoway

Diamant Stornoway a déclaré une perte nette de 329,4 M $ pour l’année 2018, alors que l’année précédente, celle-ci s’était élevée à 114,2 M $.

Transformation du mode de production et minerai ayant une moins grande teneur en carats sont quelques-unes des raisons qui expliquent la perte nette de 329,4 M $ de Diamants Stornoway pour l’année 2018. 

Cette perte nette totalise plus du double de ce qu’elle était en 2017. La société avait alors déclaré une perte de 114,2 M $. Dans le communiqué émis par Stornoway, le 28 mars, le PDG, Patrick Godin, a expliqué quelques motifs liés à l’année financière qui vient de se terminer. 

«L’année 2018, qui a été la deuxième année de production commerciale de la mine diamantifère Renard, en a été une de transition, alors que la mine est passée d’une fosse à ciel ouvert à une mine principalement souterraine. Cette transition s’est avérée difficile», a-t-il souligné. 

Causes des pertes 

La quantité de carats récupérés tout au long de l’année 2018 a aussi été affectée par les délais de mise en production de la mine souterraine Renard 2. «Cela est attribuable en grande partie au délai de livraison du matériel mobile et à la concurrence sur le marché de la main-d’œuvre spécialisée dans les mines souterraines», a précisé Stornoway. 

Comme il n’a pas été possible d’extraire du minerai pendant la période de transition, du minerai ayant une teneur en carats moins élevée a été traité. De plus, un feu de forêt a mené à la suspension des opérations pendant trois jours au mois de juillet. 

Exploitation minière 

Sur l’ensemble de l’année 2018, Stornoway a extrait 2 115 522 tonnes de minerai. La société a, par contre, traité 2 328 300 tonnes de minerai d’une teneur de 57 carats de diamants par cent tonnes (cpct) au cours de la même période. Elle a su récupérer un total de 1 324 123 carats pour l’année 2018.  

En date du 31 décembre 2018, les réserves minérales prouvées et probables de la mine Renard s’établissaient à 25,6 millions de tonnes d’une teneur de 71,5 cpct. Selon Stornoway, cela équivaut à une production approximative de 18,3 millions de carats de diamants. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média