Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

04 avril 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Plusieurs années d’implication en milieu scolaire soulignées

Commissaires Harricana CSH

©gracieuseté - Dany Germain

Isabelle Rouillard, Jeanne Grenier et Annie Quenneville.

ÉDUCATION. La Commission scolaire Harricana (CSH) a souligné les 5 et 15 années d’implication de trois des élus du conseil des commissaires.

Il s’agit de la présidente Annie Quenneville (5 ans) ainsi que des commissaires Jeanne Grenier (15 ans) et Isabelle Rouillard (15 ans). Les commissaires jouent un rôle similaire à celui des conseillers municipaux, puisque les commissions scolaires constituent un gouvernement local autonome.

Élue présidente en 2014, Annie Quenneville a aussi agi comme membre d’un conseil d’établissement et d’un comité de parents. «Ma vision est que la CSH demeure une partenaire décisionnelle de premier plan dans notre MRC pour ainsi permettre à l’éducation de rayonner au sein de celle-ci en répondant aux besoins et attentes des milieux scolaires», souligne-t-elle.

CSH commissaire Quenneville

©gracieuseté - Dany Germain

La présidente Annie Quenneville en compagnie du vice-président Denis Coutu.

CSH commissaire Grenier

©gracieuseté - Dany Germain

Jeanne Grenier en compagnie de la présidente Annie Quenneville.

Un lien, un pont

Pour sa part, Jeanne Grenier représente le secteur La Morandière, Rochebaucourt, Champneuf et Barraute depuis 15 ans au conseil des commissaires. La femme d’affaires s’implique depuis de nombreuses années dans le domaine de l’éducation, notamment au sein de conseils d’établissement et de l’Organisme de participation des parents (OPP).

«J’ai organisé plein d’activités, participé aux ateliers et j’en passe. Puis, l’envie de faire plus encore m’a poussé à devenir commissaire. Je me vois comme un lien, un pont de communication, entre mon milieu et la CSH. J’assume mon rôle d’élue toujours dans le but de la réussite du plus grand nombre», fait-elle valoir.

Correspondre aux besoins

Isabelle Rouillard a aussi fait son entrée au conseil des commissaires il y a 15 ans, où elle représente le secteur Saint-Marc-de-Figuery, Landrienne et La Corne. Elle s’est impliquée au conseil d’établissement puis à l’OPP avant de poursuivre son implication auprès de la Commission scolaire Harricana.

«Je suis fière de faire partie de ce gouvernement local et autonome qui connaît les enjeux de son milieu et qui s’assure que les orientations et les priorités de la Commission scolaire correspondent aux besoins de la population et de son territoire», affirme-t-elle.

CSH commissaire Rouillard

©gracieuseté - Dany Germain

Isabelle Rouillard en compagnie de la présidente Annie Quenneville.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média