Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

24 avril 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Malgré les efforts, la population diminue dans la région

population fête d'hiver Rouyn-Noranda

© Photo L’Éclat/Le Citoyen – Archives

Les décideurs devront redoubler d’efforts pour éviter l’érosion de la population en Abitibi-Témiscamingue.

Les chambres de commerce, les élus et les autres acteurs régionaux ne ménagent pas les efforts et les démarches pour attirer de la main-d’œuvre et de nouveaux arrivants en région. Pourtant, entre 2017 et 2018, la population a diminué de 0,02 %.

Devant un tel constat, exposé par l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue, on ne peut qu’imaginer ce que serait le portrait sans ces efforts. 

Ainsi, la population totale se situait à 147 532 personnes en 2017 et à 147 508 personnes en 2018. C’est dans la MRC du Témiscamingue que le solde migratoire est le plus affecté avec -0,4 %, suivi d’Abitibi avec -0,3 %. L’Abitibi-Ouest a bien performé dans les circonstances avec une augmentation de 0,3%. La population de Rouyn-Noranda a augmenté de 0,1 %, alors que dans la Vallée-de-l’Or, elle est demeurée stable.  

Solde migratoire interrégional 

Pendant ce temps, la population québécoise croissait de 1,1 %, passant de 8 297 717 à 8 390 449 habitants. Le solde migratoire régional a été nettement négatif pour l’Abitibi-Témiscamingue, s’établissant à -406 personnes entre 2017 et 2018. 

Tout n’est cependant pas négatif puisque l’indice de fécondité a été légèrement supérieur en Abitibi-Témiscamingue, s’établissant à 1,88 enfant par femme entre 2011 et 2015 contre 1,63 pour l’ensemble du Québec. 

En 2018, la population rurale représentait 42,9 % de l’ensemble de la région, alors qu’au Témiscamingue seulement, elle représentait 83,9 % de la MRC. En Abitibi-Ouest, c’était 51,3 %, en Abitibi, 48,7 %, dans la Vallée-de-l’Or, 34,7%, et à Rouyn-Noranda, un faible 29 %. 

La même année, la population autochtone était de 8170 personnes en région, soit une augmentation de 1 % par rapport à 2017. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média