Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

28 avril 2019

Marc-André Landry - malandry@lexismedia.ca

Élizabeth Larouche première lauréate du Prix Yolette-Lévy

Élizabeth Larouche

©Marc-André Landry - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Élizabeth Larouche a été honorée dimanche à Val-d'Or.

La Valdorienne Élizabeth Larouche est devenue dimanche la toute première lauréate du Prix Yolette-Lévy, soulignant du même coup sa grande contribution à l’avancement de l’égalité et de la parité entre les femmes et les hommes de la région.

Quelque 120 personnes ont assisté à la remise de ce prix initié par le Comité parité et entériné par le Regroupement des femmes de l’Abitibi-Témiscamingue (RFAT).

En honorant Élizabeth Larouche, le jury du Prix Yolette-Lévy a souligné les 40 ans d’implication de la lauréate, tant dans les sphères sociales, politiques, communautaires que culturelles. La lauréate a notamment été la première femme députée en Abitibi-Est et la première à occuper le ministère des Affaires autochtones. Ayant siégé sur plusieurs comités et conseils d’administration, on lui doit notamment la création du Prix Jeanne Lalancette-Bigué de la Commission de développement culturel de Val-d’Or.

«Son engagement est empreint de rigueur, de passion, d’empathie et de générosité. Il fait foi de son niveau élevé d’investissement, de son désir d’influencer les femmes positivement et, surtout, de partager son humanisme et son amour inconditionnel aux membres de toutes les communautés. Elle est un modèle pour les femmes qui veulent s’investir dans des rôles de pouvoir et ainsi contribuer à briser le plafond de verre», résume-t-on dans un communiqué émis par le RFAT.

Une femme heureuse

Visiblement touchée par cet honneur, Élizabeth Larouche n’a pas caché sa grande fierté quand elle a pris la parole, dimanche, lors de la cérémonie tenue à l’Hôtel de Ville de Val-d’Or.

«Vous avez devant vous une femme émue, a-t-elle lancé d’entrée de jeu. Ce prix a une valeur inestimable à mes yeux. De voir mon nom associé à celui d’une grande femme comme Yolette Lévy me touche profondément. Elle était pour moi une amie de cœur et de tête. Elle a été pour moi une grande inspiration et j’ai bénéficié de son soutien dans ma carrière politique. Où que tu sois aujourd’hui Yolette, je te salue et te remercie.»

Concernant son parcours parsemé d’implications, Élizabeth Larouche explique avoir toujours voulu être un modèle pour les femmes. «Je me suis investie pour que les femmes croient en elles et aient le goût de prendre la place qui leur revient. On dit que l’engagement contribue au bonheur. Je peux dire aujourd’hui que je suis une femme heureuse», a-t-elle exprimé avec émotion.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média