Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

30 avril 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Des bris mécaniques ont ralenti Casa Berardi

AB-Hecla T1 2019

©Photo Mathieu Dupuis/Hecla Québec

La production d’or à Casa Berardi a été ralentie en début d’année 2019, entre autres, en raison du changement du concasseur.

La mine Casa Berardi d’Hecla Mining a connu quelques difficultés mécaniques au cours des premiers mois de 2019, ce qui a diminué la production d’or. 

En décembre 2018, un concasseur a dû être remplacé par un de plus grande capacité. Ce changement d’équipement a demandé des ajustements, tout au long du premier trimestre de 2019, à de nombreuses composantes du moulin, ce qui a entraîné des impacts sur le débit de traitement. De plus, la récupération du minerai a aussi été touchée par des ennuis mécaniques qui devraient être réglés au début de mois de mai.  

Malgré toutes ces complications, Casa Berardi avait tout de même produit 31 799 onces d’or et 8240 onces d’argent en date du 31 mars 2019. Il s’agit d’une diminution de 21 % comparativement aux trois premiers mois de 2018, alors qu’il avait été possible de produire 40 177 onces d’or et 8891 onces d’argent. 

L’usine a traité en moyenne 3664 tonnes de minerai par jour. Pour sa part, la teneur en or du minerai souterrain a été 9 % plus élevée que ce qui avait été estimé au départ. 

Hecla Mining a déclaré son optimisme de pouvoir rattraper le retard accumulé durant le trimestre. Elle a aussi précisé que cela n’aurait pas d’impact sur la production annuelle de Casa Berardi. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média