Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

01 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Des musiciens de l’Harricana s’illustrent à Victoriaville

Solistes Jahavéri Boutin

©gracieuseté

Samuel Jahavéri et Sarah Boutin ont terminé en première place à leur instrument dans leur catégorie respective.

MUSIQUE. Plusieurs élèves musiciens de la Commission scolaire Harricana se sont illustrés au 19e Concours des solistes et petits ensembles, présenté du 12 au 14 avril à Victoriaville.

Pas moins de 18 des 29 prestations ont terminé parmi les cinq premiers au Québec. Du nombre, 13 sont montés sur le podium, dont quatre sur la première marche. L’an dernier, 17 des 21 prestations avaient réussi l’exploit. Une belle réussite pour les musiciens de l’Harmonie Harricana.

«Ce qu’on remarque cette année, c’est que nous avions beaucoup de participants. Plus de musiciens de 1re et 2e secondaire viennent vivre l’expérience et c’est tant mieux. Ça leur donne une bonne idée à quoi s’attendre pour les prochaines années et certains réussissent à se démarquer», explique Jasmin Martel, qui enseigne la musique au pavillon La Calypso de l’école secondaire d’Amos.

Delphine Allard soliste

©gracieuseté

Delphine Allard

Maxence Banville soliste

©gracieuseté

Maxence Banville

Les premiers

C’est le cas de Samuel Javahéri, qui a remporté la médaille d’or au basson en 1re secondaire, grâce à une note de 83 %. Du pavillon La Forêt, le guitariste Rami Michael (84,5 %), en 4e secondaire, et le bassiste Matis De Koninck (89 %), en 5e secondaire, ont à nouveau remporté l’or à leur instrument respectif. L’autre première place appartient à Sarah Boutin (89 %) au hautbois en 3e secondaire.

«C’est toujours des surprises, parce qu’on rivalise avec des écoles privées dans des plus grands bassins et des élèves qui suivent souvent de cours privés. Mais au-delà de la note, ce qui est vraiment intéressant pour les musiciens, c’est de recevoir les commentaires des deux juges qui les ont évalués. Il s’agit d’enseignants universitaires à leur instrument et ils leur disent ce qu’ils font bien et ce qu’ils doivent améliorer», précise Jasmin Martel.

Il ajoute qu’il est difficile pour lui et ses collègues Manon Duhaime et Hugo Mathieu d’individualiser l’enseignement, puisqu’ils travaillent en classe. Toutefois, hors des heures de classe, certains musiciens ont une aide de Manon, qui les accompagne souvent au piano, et de Mario Thivierge, qui se spécialise dans les instruments à vent. «C’est une aide très appréciable», fait-il valoir.

Sur le podium

D’autres musiciens du pavillon La Calypso, tous en 2e secondaire, sont aussi montés sur le podium. Forrest Poirier (tuba, 82 %) et Delphine Allard (hautbois, 82 %) ont terminé en 2e place, alors que Christophe Gélinas (Cor, 82 %) et l’ensemble de cuivres Les DJAS (84 %) ont pris le 3e rang dans leurs catégories respectives.

Du côté du pavillon La Forêt, Maxence Banville (basson, 84 %) a de nouveau terminé au 2e rang, cette fois en 4e secondaire. Les ensembles Maricor (duo chambre, 82 %) en 3e secondaire, Au Boislong (cordes chambre, 81 %) en 3e-4e secondaire, et Les Daragons d’Amos (combo, 88 %) en 4e-5e secondaire ont tous terminé en 2e place. Ju et Ju (duo chambre, 85 %) a pris le 3e rang en 5e secondaire.

Forrest Poirier soliste

©gracieuseté

Forrest Poirier

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média