Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

03 mai 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Le 1er Défi des chefs Leucan rapporte 50 000 $

Défi des chefs Leucan

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les bénévoles et les partenaires de ce premier Défi des chefs Leucan Abitibi-Témiscamingue étaient fous de joie lors du dévoilement du montant final.

Présentée à guichets fermés, la première édition du Défi des chefs Leucan Abitibi-Témiscamingue a été couronnée de succès, le 2 mai dernier, en récoltant pas moins de 50 000 $ pour soutenir les activités et les services de l’organisme auprès des familles touchées par les cancers infantiles.

«Nous sommes très fiers de cette soirée, indique le directeur régional de Leucan, Kevin Séguin. Fiers que la population ait embarqué dans cette aventure, de mon équipe et des bénévoles.» 

C’est grâce à la vente des 350 places pour l’événement (qui se tenait au Club Sports Belvédère de Val-d'Or), de billets pour les prix de présence, d’une enchère d’une œuvre d’art de Louise Naud, d’un don de la firme Cain Lamarre et des traditionnelles tirelires aux couleurs de Leucan qu’une telle somme a été amassée. 

«Nous avons franchi un nouveau record avec Louise, souligne M. Séguin. Le plus gros montant pour lequel elle avait vendu une toile était de 5300 $. Lors de l’encan du Défi, nous avons réussi à faire grimper les enchères jusqu’à 5550 $.» 

Les chefs invités étaient jumelés avec un enfant parrainé par Leucan. Tout au long de la soirée du Défi, l’enfant de chaque équipe agissait à titre d’ambassadeur pour l’organisme en plus d’aider à servir chaque plat. 

«Les gens ont vraiment été surpris de voir la salle et l’ambiance de la soirée, croit Kevin Séguin. Je pense qu’ils ne s’attendaient pas à quelque chose d’aussi beau et mondain. Ça apporte une nouvelle façon de faire briller Leucan et ses familles.» 

Au total, deux entrées, quatre plats principaux et un dessert ont été servis aux convives. 

À la fin de la soirée, le chef ayant reçu le plus de votes de la part du public était couronné grand gagnant du Défi des chefs. 

Pour cette année, l’équipe du restaurant Le Cachottier sous la direction du chef Thomas Deslauriers, de Rouyn-Noranda, a remporté les honneurs. 

Défi des chefs Leucan

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’équipe d’Au Bedon Rond : Sabrina Lemay, directrice des ventes pour Le Citoyen et Kyliam Doré, enfant ambassadeur pour Leucan.

Prochaine édition 

Après un tel succès, il est évident pour l’équipe de Leucan Abitibi-Témiscamingue que le Défi des chefs deviendra un nouvel incontournable pour amasser des dons et faire connaître sa cause. 

«Je n’ai eu que des bons commentaires, assure Kevin Séguin. Il n’y a pas eu de lacunes majeures et nous en sommes très contents. Nous avons une belle formule entre les mains qui a très bien fonctionné cette année, alors ça nous motive pour l’an prochain. On promet de réserver encore de belles surprises.» 

Défi HUMA Leucan 

Par ailleurs, l’équipe de Leucan Abitibi-Témiscamingue a profité de la présence de la population pour annoncer que la région était celle qui avait amassé le plus de dons au total pour le Défi HUMA qui se déroulait en mars et en avril dernier. 

«À nous seuls, nous avons amassé près de 45 000 $ sur un total de 125 000 $, indique Kevin Séguin. Nous sommes extrêmement fiers de la générosité des gens d’ici.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média