Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

06 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Travaux: l’Harricana double ses investissements

École alternative Harricana

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’école alternative Harricana subira des réfections de ses portes et de ses fenêtres cet été, un investissement de 372 000 $.

ÉDUCATION. La Commission scolaire Harricana (CSH) doublera ses investissements de l’an dernier dans les rénovations et les réfections de ses établissements cet été.

En effet, le budget consacré à ces travaux via la mesure du maintien des bâtiments du ministère de l’Éducation est passé de 2,3 M $ en 2018 à 4,6 M $ cette année. Et les investissements auraient été pratiquement triplés (6,6 M $) si la CSH n’avait pas pris la décision de reporter en 2020 trois projets en raison des coûts plus élevés que prévu.

En tout 16 projets seront déployés au cours des prochains mois dans les différents établissements scolaires de l’Harricana. Les contrats à cette fin ont été octroyés à différents entrepreneurs à la suite d’appels d’offres lors des séances du conseil des commissaires de mars et d’avril.

La Corne aux normes

Le plus gros investissement consistera à la mise aux normes et au remplacement de la chaufferie à l’école Notre-Dame-de-Lourdes à La Corne. Les deux projets totalisent tout près de 950 000 $.

«Par exemple, nous allons fermer les cages d’escaliers, installer des murs ignifuges dans les corridors et réaménager la salle à manger», explique Francis Audet, directeur du Service des ressources matérielles à la CSH.

Quant à la chaufferie, elle sera convertie d’un système de biénergie (huile et électricité) à un système 100 % électrique, dans le respect de la volonté du Ministère de réduire les gaz à effet de serre. D’ailleurs, les chaufferies des écoles de Saint-Mathieu-d’Harricana (128 000 $), Saint-Félix-de-Dalquier (245 000 $) et de Trécesson (272 000 $) subiront les mêmes types de travaux.

Portes et fenêtres

L’école alternative Harricana (jadis Youville) subira une cure de rajeunissement au niveau de ses portes et fenêtres, un investissement de 372 000 $. Les blocs sanitaires (salle des toilettes) de l’école Sacré-Cœur d’Amos feront l’objet d’une réfection au coût de 200 000 $.

Des travaux de réfection de 143 000 $ sont aussi nécessaires à l’entrée d’aqueduc du pavillon La Calypso de l’école secondaire d’Amos. «On a eu un bris l’an dernier et le tuyau est fini. Il est préférable de le changer que de revivre un bris, surtout s’il se produit en hiver», estime Francis Audet.

Alarme, drainage et accès

L’Harricana investira aussi au remplacement des systèmes d’alarme incendie de 14 établissements, dont le pavillon La Forêt de l’école secondaire d’Amos, pour un total de 966 000 $. La réfection du drainage périphérique des écoles de Saint-Mathieu-d’Harricana (128 000 $), de Preissac (150 000 $) et St-Viateur d’Amos (310 000 $) ainsi qu’au Carrefour du savoir Harricana (544 000 $) est également prévue.

Enfin, pas moins de 148 000 $ seront consacrés à l’installation de systèmes de contrôle d’accès dans 15 établissements. «Toutes les écoles ont un système de verrouillage. On ajoute des systèmes à puce dans certaines écoles et de nouvelles composantes au système central», précise M. Audet.

Autre enveloppe

En plus de ces investissements, la CS Harricana injectera environ 900 000 $ de son enveloppe d’Améliorations, Maintien et Transformation pour réaliser une trentaine de projets de moindre envergure.

 

De gros chantiers en 2020

Au moins trois projets majeurs de réfection devraient se déployer en 2020 dans les établissements de la Commission scolaire Harricana. D’abord, il y a le projet de réfection de la piscine au pavillon La Forêt, qui a été reporté d’un an afin de revoir la structure des coûts. Ensuite, il y a le gymnase de l’école Saint-Viateur d’Amos, qui s’avère aussi plus cher que prévu. Enfin, la réfection du parement extérieur en brique du Carrefour du savoir Harricana, qui nécessite une mesure particulière en raison de son coût particulièrement élevé, est aussi prévue l’an prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média