Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

07 mai 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Une troisième équipe de recherche en route pour Macamic

recherches fillette 4 ans Macamic

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

Les recherches se poursuivent à Macamic pour retrouver la jeune fille disparue.

Alors que la Sûreté du Québec entame la troisième journée de recherche pour retrouver la jeune fille de quatre ans qui est tombée dans un ruisseau de Macamic, le samedi 4 mai dernier, les élus de l’Abitibi-Ouest démontrent leur soutien envers les intervenants et la famille.

La Sûreté du Québec a confirmé qu’une troisième équipe de sauveteurs de Québec est présentement en route vers Macamic afin d’aider à retrouver la jeune fille de quatre ans disparue samedi dernier. 

En plus des trois équipes, un hélicoptère de la SQ survole les environs en espérant trouver des signes de la jeune fille. 

Les élus offrent leur soutien 

La mairesse de Macamic a été la première à annoncer publiquement son soutien aux intervenants et à la famille. «C’est avec grande stupéfaction que j’ai appris la disparition, samedi après-midi, d'une enfant de quatre ans tombée dans un cours d’eau situé sur le territoire de la Ville de Macamic, a annoncé la mairesse Lina Lafrenière. À l’instar des membres de notre communauté, j’ai été envahie d’un sentiment de tristesse et d’impuissance face à ce tragique événement.» 

Le maire de La Sarre a également annoncé lors du conseil municipal de mai que les pensées de tous les membres du conseil allaient vers la famille de la jeune fille et qu’ils souhaitent un dénouement heureux à cette histoire. 

La députée d’Abitibi-Ouest a également fait connaître sa tristesse. «Nous voulons souligner le travail exceptionnel de la municipalité de Macamic, du service d’incendie, de la communauté d’affaires et de tous les citoyens qui participent à la recherche de la fillette, a transmis dans un communiqué la députée Suzanne Blais. Je tiens à mentionner le dévouement de l’entreprise DMC Soudure qui met tous les efforts possibles pour réduire le débit du ruisseau, et ce pour faciliter le travail de la Sûreté du Québec et de ses plongeurs.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média