Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 mai 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Soutenir les proches aidants grâce à la Marche pour l’Alzheimer

Société Alzheimer

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les membres du conseil d’administration et les partenaires posent ensemble lors du dévoilement de la 13e édition de la Marche pour l’Alzheimer.

Pour une 13e année, les citoyens sont invités à prendre part à la Marche pour l’Alzheimer, le 26 mai prochain à Val-d’Or, afin d’amasser des dons pour permettre aux aidants naturels de recevoir du répit et de l’aide.

«La maladie, tu ne peux pas la décrire tant que tu ne le vis pas toi-même», estime Claude Buteau, président d’honneur de cette édition avec sa conjointe, Lise Lafond. 

M. Buteau en sait quelque chose: dans sa famille, deux de ses frères sont présentement atteints sévèrement d’Alzheimer et trois autres proches en sont décédés, incluant son père. 

«Je me rappellerai toujours le jour où je suis entré dans la chambre d’hôpital de mon père avec ma mère et qu’il m’a lancé: T’es qui toi?, confie Claude Buteau. C’est indescriptible à quel point ça nous rentre dedans.» 

Le citoyen connait ainsi bien le poids et les difficultés qui sont reliés à cette terrible maladie. Pour lui, il était important de donner un coup de main à la Société d’Alzheimer. 

«Je n’ai pas hésité, confie M. Buteau. Quiconque est touché par ça veut aider à faire une différence.» 

Objectifs 

Pour cette 13e édition, on vise 47 000 $ en dons et plus de 300 marcheurs. 

«Cet argent nous permet de payer nos employés qui offrent du répit et de l’aide aux aidants naturels», indique Yvon Fortin, président de la Société Alzheimer de la Vallée-de-l’Or.  

À ce jour, on compte 11 employés de la Société d’Alzheimer à Val-d’Or qui sont disponibles pour 25 personnes atteintes de la maladie. 

«C’est certain qu’il doit y en avoir davantage de personnes qui auraient besoin de nos services, croit M. Fortin. Bien des cas ne sont pas déclarés, surtout lorsqu’ils ne sont pas avancés. Les gens ne voient pas ou ne comprennent pas leur état, alors ils ne pensent pas faire de l’Alzheimer.» 

En Abitibi-Témiscamingue, on estime que 3000 personnes sont atteintes d’Alzheimer, dont 500 sont à Val-d’Or. 

Pour participer à la Marche pour l’Alzheimer, qui se tiendra le 26 mai prochain, il suffit d’aller au www.marchepourlalzheimer.ca ou de s’inscrire en personne le jour de l’événement. Les frais sont de 15 $ par participant. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média