Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

11 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

L’équipe junior Iamgold entame sa 8e saison

Iamgold cyclisme

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les membres de l’équipe Iamgold présents au départ d’Amos pour leurs premières courses de la saison, le 3 mai. Dans l’ordre: Mathieu Roy (directeur sportif), Camille Lamothe, Maude Ébacher, Thomas Berthiaume et Mathis Gauthier.

CYCLISME. L’équipe abitibienne Iamgold a entamé sa 8e saison, les 4 et 5 mai. Six coureurs défendent les couleurs régionales sur le circuit provincial de cyclisme junior.

Les rênes ont été confiées au directeur sportif Mathieu Roy, qui a lui-même fait partie de l’équipe durant ses deux années juniors, il y a trois ans. «Je me suis retiré de la compétition après ma dernière année junior, mais je fais encore du vélo. Je vais peut-être faire quelques courses avec les gars; j’ai ma licence de coureur», précise celui qui vient de compléter un baccalauréat en intervention sportive à l’Université Laval.

Il dirigera un groupe de six athlètes, soit trois filles et trois gars. Du côté féminin, Maude Ébacher (Amos) et Émy Joncas (Val-d’Or) sont de retour pour une deuxième saison. Elles sont rejointes par la recrue Camille Lamothe, qui évoluait l’an dernier avec le Club cycliste d’Amos.

Chez les gars, Thomas Berthiaume (Rouyn-Noranda) fait figure de vétéran à sa deuxième saison avec l’équipe. Mathis Gauthier, qui arrive du Club cycliste d’Amos, et Antoine Corbeil, de Victoriaville, complètent la formation cycliste. Adepte de vélo de montagne, ce dernier en sera seulement à sa deuxième saison sur route, sa première chez les juniors.

Développer des cyclistes

Tous rentrent d’un camp d’entraînement d’une semaine en Virginie, où ils ont pu rouler beaucoup, ce qui n’est pas négligeable avec le printemps qui tarde à s’installer au Québec. «Au moins, cette année, c’est pareil partout au Québec. On ne sera pas trop désavantagé en début de saison», fait remarquer Mathieu Roy.

Iamgold poursuit ses objectifs de développer des cyclistes afin qu’ils puissent ensuite pratiquer leur sport dans les niveaux supérieurs. «Chez les filles, l’objectif sera le tour qui remplacera celui de Rimouski, et chez les gars, évidemment, c’est le Tour de l’Abitibi. On espère toujours placer des coureurs sur l’équipe du Québec ou l’équipe nationale. Les championnats canadiens sont aussi un objectif important. On pourrait aussi bien faire au contre-la-montre par équipe des championnats provinciaux», estime le directeur sportif.

Au pied du podium

Les cyclistes d’Iamgold ont pris part à leurs deux premières courses de la saison, soit le Contre-la-Montre de Granby (4 mai) et le Grand Prix de Contrecœur (5 mai).

Le meilleur résultat de la fin de semaine appartient à Maude Ébacher. Elle a terminé au pied du podium à Granby, avec un chrono de 28 minutes 54 secondes 83 centièmes, à 1 minute 21 secondes de Magdaleine Vallières Mills (Québecor Stingray). Sa coéquipière Camille Lamothe a décroché le 6e meilleur temps.

Les gars se sont surtout illustrés à Contrecœur, où Antoine (26e) et Mathis (13e) ont été dans le coup tout au long de la course. Ils ont même tenté de s’échapper avec un groupe important, selon Mathieu Roy. Ils ont terminé le trajet de 80 km avec le même temps que le gagnant. Thomas Berthiaume, ennuyé par un mal de genou n’a pas pris le départ.

La prochaine course de l’équipe Iamgold sera le Grand Prix de Charlevoix, disputé du 7 au 9 juin.

 

Olivia Baril 2e à Contrecœur

Chez les seniors, Olivia Baril (Macogep-Tornatech-Specialized) est remontée sur le podium, cette fois sur la deuxième marche au Grand Prix de Contrecœur, le 5 mai. La Rouynorandienne a terminé à 7 secondes de sa coéquipière Luce Bourbeau, qui a négocié les 67 km en 1 heure 43 minutes 53 secondes. Chez les hommes, le meilleur résultat régional appartient à Félix Boutin (Probablac/Devinci) avec une 16e place. La veille, toutefois, il a pris le 4e rang au CLM de Granby, à 27 secondes du gagnant, en vertu d’un chrono de 24 minutes 48 secondes 85 centièmes. Le Valdorien Simon Dubuc (Vélo 2000/Rhino Rack) a terminé quelques centièmes de secondes derrière lui, en 5e place.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média