Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 mai 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Inondations: le MTQ rehaussera la route 111 cette nuit

Inondation Route 111

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Certains automobilistes attendent jusqu’à deux heures pour traverser le tronçon inondé de la route 111 à Sullivan.

Dans la nuit du 13 au 14 mai, le ministère des Transports (MTQ) procèdera à des travaux de rehaussement de la route 111 et de l’intersection du sentier des Fougères, dans le secteur de Sullivan, pour contrer les inondations.

Le rehaussement s’effectuera avec de l’empierrement à la base et du gravier comme surface de roulement. Une fois terminé, cet aménagement permettra la circulation sur deux voies à vitesse réduite et améliorera la fluidité de la circulation, selon le MTQ. 

«C’est une solution à court terme, précise Luc Adam, responsable des communications pour le MTQ. Cet été, nous allons refaire le rehaussement de cette route et ajouter un ponceau.» 

Notons que le temps d’attente des usagers pour franchir la zone inondée de la route 111 a considérablement augmenté, surtout depuis le 11 mai, alors que le chemin de Saint-Edmond qui servait de voie de détour alternative a dû être fermé à la circulation à cause des inondations là aussi. De plus, le débordement sur la chaussée du lac Stabell s’est accentué depuis quelques jours, empirant ainsi la situation. 

Durant les travaux, la route 111 sera complètement fermée à la circulation à partir de 21h ce soir (lundi) jusqu’à 6h du matin mardi. Le détour se fera par les routes 386 et 397 via Barraute. Des signaleurs et des panneaux seront en place aux endroits stratégiques. Un plan pour faire circuler les véhicules d’urgence sera également mis en place. 

De plus, pour les automobilistes d’Amos, le Ministère leur demande d’utiliser les routes 111 et 117, via Rivière-Héva, ou encore les routes 386 et 397, via Barraute, pour se rendre à Val-d’Or. 

Prudence et respect 

Le week-end dernier, sur les réseaux sociaux, plusieurs citoyens assuraient avoir attendu jusqu’à deux heures pour pouvoir traverser le tronçon inondé. Toutefois, Pierre Corbeil invite les citoyens à demeurer prudents. 

«Je partage la frustration et je comprends l’impatience des gens, ajoute le maire de Val-d’Or. J’invite tout de même la population à circuler au ralenti dans ce secteur, car lorsqu’on y va rapidement, ça fait des vagues et ça déplace les cônes. De plus, un véhicule qui est bas risque d’être endommagé et de faire une panne en plein milieu du chemin.»  

M. Corbeil conseille aussi aux citoyens d’utiliser le covoiturage pour aider à rendre la circulation plus fluide.  «Pour essayer de réduire le nombre de véhicules, on pourrait envisager le covoiturage. Ce qui est particulier, pour l’avoir observé à quelques reprises, c’est qu’il n’y a toujours qu’un seul passager par véhicule. Ça prend plus de temps.»  

Le premier magistrat de Val-d'Or invite également les automobilistes à faire preuve de respect à l’égard des employés du MTQ qui sont sur place. «Ne vous en prenez pas au personnel qui est là pour assurer votre sécurité et celle des autres utilisateurs», demande le maire. 

Commentaires

13 mai 2019

Roger Desrochers

Les gens de sulivan, est-ce qu’il faut faire le détour par amos pour aller à val d’ Or durent les travaux où il va avoir un accès

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média