Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 mai 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Monarques au ralenti lors de son troisième trimestre

AB-Monarque trimestre3

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Archives/Patrick Rodrigue

Monarques n’a produit que 1328 onces d’or entre janvier et mars 2019.

La production aurifère de la Corporation aurifère Monarques a grandement diminué au cours du troisième trimestre de son année financière 2018-2019, lequel s’est terminé le 31 mars. 

De janvier à mars 2019, Monarques n’a produit que 1328 onces d’or avec une teneur moyenne de 3,2 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au). Ce chiffre s’élevait à 4932 onces d’or avec une teneur moyenne de 4,72 g/T Au pour la période de janvier à mars 2018. 

Cette faible production contraste avec les six premiers mois de l’année financière de la société. Selon les données transmises par Monarques, la société a produit un total de 9653 onces d’or pour les neuf mois de son année financière en cours comparativement à 10 376 onces d’or pour les neuf premiers mois de 2018. 

«Cette baisse de régime dans nos opérations provient surtout de la cadence réduite à la mine Beaufor, que nous évaluons mensuellement, ainsi que des travaux de maintenance à l’usine Camflo», a justifié par voie de communiqué le PDG de Monarques, Jean-Marc Lacoste. 

Monarques a tout de même engrangé des revenus de 5,1 M $ au troisième trimestre. Cela est dû à la vente de 1427 onces d’or. De plus, les activités d’usinage à forfait à Camflo ont augmenté de 33,8 % par rapport à l’année 2018. 

Développement à venir 

Au cours du troisième trimestre, Monarques a reçu les résultats des travaux d’exploration qu’elle avait réalisés à McKenzie Break, près de Barraute, au cours de l’année 2018. Ils ont permis d’accroître la taille du gisement et de confirmer son potentiel à haute teneur. 

D’autres projets seront aussi à surveiller au cours des prochains mois. «Nous continuons de consacrer nos efforts sur l’avancement de notre projet phare Wasamac. Nous sommes également en train de planifier nos prochains travaux sur Croinor Gold et McKenzie Break, deux projets qui ont obtenu d’excellents résultats de forage en 2018», a aussi indiqué M. Lacoste. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média