Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

14 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Tel un phénix, Archons renaît de ses cendres

Archons

©gracieuseté

Les membres d’Archons (dans l’ordre Sébastien Audet, Simon Descôteaux, Christian Poulin, Francis Beaulieu et Simon Charette) lors d’une séance d’écoute de l’album, le 20 avril.

MUSIQUE. Onze ans après son premier album et après un arrêt complet de cinq ans, Archons renaît de ses cendres et lance son deuxième album: Buried Underneath the Lies.

Archons pochette

©gracieuseté

L’illustration de la couverture de l’album est l’œuvre de Marie-Jeanne Lemieux.

Formé d’anciens membres de Descend into Nothingness et Decresens, Archons a vu le jour à Rouyn-Noranda en 2006. Son premier album paru en 2008, The Consequences of Silence, avait reçu un très bel accueil. Après avoir enregistré l’essentiel de son deuxième album en 2012, le quintette de métal extrême s’est séparé en 2013.

Puis, Sébastien Audet (chant), Simon Charette (guitare), Francis Beaulieu (guitare), Simon Descôteaux (basse) et Christian Poulin (batterie) se sont réunis pour les 20 ans de la scène métal abitibienne en mai 2018.

«On a alors annoncé qu’on revenait ensemble pour finir l’album et finalement, on est redevenu un groupe actif. Ce fut un show vraiment cool. La vibe qu’on a alors sentie, c’est indescriptible», se souvient Sébastien Audet.

Moins d’un an plus tard, le deuxième album est terminé et disponible en version numérique, notamment via le Bandcamp du groupe. «Ça faisait plusieurs mois qu’on disait que l’album s’en venait. Alors aussitôt qu’il a été prêt, on l’a rendu disponible dans sa version numérique. Les copies physiques en CD suivront bientôt», précise-t-il.

Plus mélodique

Ce nouvel opus comporte donc dans les faits du matériel dont la composition remonte jusqu’en 2007. «Il y a des chansons qu’on jouait live après la sortie du premier album. On avait tout enregistré sauf les voix sur cinq chansons avec Francis, qui possède son studio. Je suis retourné en studio avec lui pour enregistrer les voix qui manquaient», explique Sébastien Audet.

Musicalement, Archons continue de naviguer dans les eaux du death métal mélodique à saveur suédoise (pensez In Flames, Dark Tranquility et Hypocrisy). Les chansons ont été composées par Francis et les deux Simon. «C’est plus mélodique, avec des petites influences core dans certains passages au chant et des petits breakdowns insérés ici et là, reconnaît le chanteur. On a ajouté aussi des chants clairs, ce qui est nouveau, mais sans pousser.»

Thèmes plus personnels

Au niveau des textes, si le premier album se voulait dénonciateur, celui-ci aborde des thèmes plus personnels. «La chanson As One Again parle de comment on se sentait avec le retour du groupe. On a aussi un triptique (The Slumber, Nostalgia et Strength) qui raconte la passe plus dark que j’ai traversée à l’époque où mes projets se sont écroulés, comme Cryogenic Records et Nothingness Production, ce qui a aussi entraîné la fin du groupe», confie le chanteur, qui explique chacune des chansons avec les paroles sur la page Facebook d’Archons.

L’album est aussi un produit 100 % régional. Enregistré et mixé par Francis à son Woodwalls Studio, il a été masterisé par Yannick St-Amand à son Northern Studio. Quant au graphisme, il est l’œuvre de Marie-Jeanne Lemieux (Jane Doe sur Facebook) de Rouyn-Noranda.

Spectacles à venir

Archons a maintenant hâte de remonter sur les planches. «On ne peut encore rien annoncer, mais c’est sûr qu’on veut rejouer à Rouyn-Noranda, à Montréal… à Québec. La grosse différence aujourd’hui, c’est que nos vies ont pas mal changé. On approche tous de la quarantaine. Ça ne nous tente plus vraiment de faire la run de lait pour jouer devant 20 personnes à Toronto. On veut choisir nos shows», souligne-t-il.

Si des concerts se confirment, les dates seront annoncées sur la page Facebook d'Archons.

Archons - Strength

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média