Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

15 mai 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Le Blizz’Or U13AA divise son premier programme double

Blizz'Or U13 AA - Laval

©gracieuseté

Le Blizz’Or U13 AA a un dossier d’une victoire et une défaite après sa première fin de semaine.

SOCCER - Le Blizz’Or U13AA a divisé le premier programme double de son histoire alors qu’il a subi une défaite de 3 à 0 samedi avant de prendre sa revanche le lendemain, 1 à 0, sur Laval Centre-Sud.

Profitant de la nervosité des Valdoriens, les locaux n’ont pas mis de temps à leur souhaiter la bienvenue en marquant deux buts dans les premières minutes de la rencontre. 

Une fois le choc passé, la troupe de Patrick Lortie a réussi à maintenir son bout pour son match inaugural, réussissant à contrôler certaines phases du jeu. Malheureusement pour eux, leur adversaire a creusé l’écart dans les arrêts de jeu pour sceller l’issue de la rencontre. 

Le scénario a été fort différent dimanche alors que le pointage était toujours 0-0 après la première mi-temps. C’est alors qu’un échange entre Yano Tano Konan et Émile Lizotte-Michaud a permis à Sebastian Serrano d’inscrire le premier but de l’histoire du club en deuxième demie. 

«Après la partie de samedi, on était très positif parce qu’on avait réussi à installer une base de jeu et ça faisait partie de nos objectifs. Par la suite, on a regardé des séquences vidéos et retourné sur notre tableau», a raconté le directeur technique du Club de soccer de la Vallée-de-l’Or (CSVO), Laurence Labonté. 

«Ce qui m’a impressionné le plus de notre fin de semaine, c’est qu’on est parti de 0-3 à 1-0 le lendemain. Je trouve ça vraiment extraordinaire de la part de notre groupe», a-t-il remarqué. 

Dureté du mental 

Ce dernier ne cache pas que la taille démographique de Val-d’Or comparativement aux autres clubs ne leur permet pas d’avoir l’équipe la plus imposante de la ligue. Toutefois, il croit que l’intelligence des joueurs du Blizz’Or sera le grand avantage de l’équipe au cours de sa saison inaugurale. 

«Ça se voit dans nos rencontres d’équipe et dans la façon dont on échange et on communique par rapport au jeu et sur ce qu’on recherche. C’est certainement une de nos forces, mais on a aussi démontré beaucoup de force mentale», a exprimé Labonté. 

Calibre toujours en étude 

Même si la première semaine d’activités est derrière le Blizz’Or, le personnel d’entraîneurs se donne encore un peu de temps pour bien évaluer le calibre de jeu de la ligue qui regroupe des clubs de Laval, Lanaudière, des Laurentides et de la Mauricie. 

«Il est encore tôt. On veut regarder les autres résultats et on ne joue pas avant trois semaines et demie. On a eu un premier week-end tôt dans la saison et on observera les différents clubs, dont celui qu’on va affronter. Nous allons être capables de voir comment ils se débrouillent et comment ils se placent», a souligné Labonté. 

Entre-temps, du travail reste à faire pour poursuivre le processus mis en place depuis les derniers mois. 

«On continue de mettre l’emphase sur nos quatre principes: organisation défensive, organisation offensive, transition attaque défense et relance défense-attaque. On y met beaucoup de rigueur et on n’a pas le droit de penser qu’on est rendu. Il en reste plus à accomplir», a martelé Labonté. 

Un week-end d’apprentissage 

L’équipe U11A Div.1 a vécu une sacrée fin de semaine lors du tournoi de début de saison des Carabins de l’Université de Montréal. En plus d’avoir été pris en main par l’entraîneur du programme montréalais, Pat Raymondo, l’équipe a pu visiter le vestiaire des Carabins en plus de rencontrer trois des joueurs de l’organisation. Sur le terrain, l’équipe de Val-d’Or a connu un parcours parfait en remportant ses trois matchs au compte de 5-1 (contre Vaudreuil-Dorion), 2-0 (contre Montréal) et 4-0 (contre Saint-Lazare).  

D’ailleurs, les succès ont attiré l’attention de l’académie montréalaise du FC Barcelone, présente au tournoi et qui a offert de jouer une rencontre amicale, dimanche matin. Le Blizz’Or n’a été aucunement intimidé par la présence de la filiale du club espagnol puisqu’il a remporté la partie au compte de 1 à 0. 

«C’est un beau tournoi présaison et la proximité scolaire a rendu le tout intéressant. Ça montre aux jeunes qu’en poursuivant ses études et le soccer, on peut atteindre des objectifs vraiment intéressants», a mentionné l’entraîneur de l’équipe, Jean-Sébastien Gilbert.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média