Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

15 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

René Dubé: «Sans mon équipe, je ne suis rien»

Au service des citoyens de Matagami depuis plus de 25 ans

René Dubé 20 ans UMQ

©gracieuseté - Normand Huberdeau/NH Photographes

L’UMQ a honoré neuf élus municipaux pour leurs 20 ans à un poste électif, dont le maire René Dubé (7e de la gauche).

MUNICIPAL. Au service de ses citoyens depuis plus de 25 ans, le maire René Dubé de Matagami a été honoré par l’Union des municipalités du Québec (UMQ), le 11 mai à Québec. Un honneur qu’il partage avec ceux qui l’entourent.

L’UMQ profite de ses assises chaque année pour souligner les élus qui sont en poste depuis plus de 20 ans lors d’une soirée gala. René Dubé a amorcé sa carrière politique comme conseiller municipal en 1993. Trois mandats plus tard, en 2005, il a été élu maire. Il poursuit actuellement son quatrième mandat dans ces fonctions.

«Autour des tables auxquelles il siège, autant avec les communautés jamésiennes que les communautés cries de la Baie-James, on lui reconnaît une personnalité de Peacekeeper. Son physique pourrait lui permettre d’en imposer, mais c’est surtout son côté rassembleur et sa recherche du consensus que ses collègues remarquent», a notamment indiqué l’UMQ lors de sa présentation.

«Je suis ému et content, c’est une belle tape dans le dos. On ne pense pas vraiment à ça. Il faut conjuguer tout ce qu’on a à faire et on n’est pas maire à temps plein… qu’ils disent. Mais comme maire de Matagami, on siège aussi à l’Administration régionale de la Baie-James, où je suis président, et on est conseiller au Gouvernement régional d’Eeyou-Istchee Baie-James (il parcourt entre 15 000 et 20 000 km par année). Tout ça en plus de mon travail», confie celui qui est propriétaire de Pneus GBM dans la vie de tous les jours.

Une bonne équipe

C’est ce qui lui fait d’ailleurs dire qu’il ne mérite pas seul cet honneur de l’UMQ. «Je n’aime pas être en avant. J’ai une tabarnouche de bonne équipe. Que ce soit au travail, où on me remplace quand je ne suis pas là, à l’administration municipale ou au conseil. Sans cette bonne équipe, je ne suis rien. Je n’aurais jamais fait autant d’années, n’aurait pu consacrer tout ce temps si je n’étais pas bien entouré. Je partage cet honneur avec tous ces gens qui m’entourent», souligne René Dubé, qui remercie la population de lui faire confiance et sa conjointe pour son appui dans cette aventure.

René Dubé Matagami

©gracieuseté

René Dubé

Commentaires

18 mai 2019

Lise R,

Je vous reconnais bien là M.Dubé, c’est toujours grâce aux autres si tout va bien,mais vous oubliez que vous y êtes Pour beaucoup. Continuez votre beau travail car vous êtes bien entouré.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média