Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

17 mai 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Les finances de la Ville de La Sarre se portent bien

Ville de La Sarre

©Photo L'Éclat / Le Citoyen - Marc-André Gemme

La Ville de La Sarre a un ratio d’endettement nettement inférieur aux municipalités similaires de la province.

La Ville de La Sarre a présenté son rapport financier consolidé de 2018 lors du conseil municipal du mois de mai. Le rapport démontre une saine gestion des finances et une bonne santé financière pour la Ville.

Les principaux revenus de la Ville de La Sarre proviennent des taxes municipales. En 2018, la Ville a collecté une somme de 8 947 000 $, ce qui représente une hausse de 226 000 $ par rapport 2017. «C’est principalement dû aux nouvelles constructions qui se sont faites durant la dernière année», a indiqué Sylvain Trudel, comptable pour la firme Deloitte. Les revenus totaux de la Ville pour 2018 se sont établis à 13 004 000 $. «La Ville avait prévu des revenus de 12 925 000 $ dans son budget, donc très proche de ce qui avait été prévu», a souligné M. Trudel. La Ville a également reçu des subventions liées aux différents projets d’infrastructure de l’ordre d’environ 354 000 $.  

Au niveau des dépenses, la Ville a dépensé 13 808 000 $, ce qui laisse un sous-total déficitaire de 450 000$. Or, grâce à la dépréciation des infrastructures et le remboursement de la dette, la Ville termine avec un surplus budgétaire de 920 591 $. 

Un bon taux d’endettement 

Publicité

Défiler pour continuer

«Pour bien comprendre le taux d’endettement de la Ville, on compare au budget familial, a affirmé Sylvain Trudel. On regarde la dette qu’on a par rapport à la valeur de la maison.» 

Pour une ville, le principe reste le même. On regarde la l’évaluation municipale de l’ensemble des propriétés, soit autour de 500 000 $ pour la Ville de La Sarre. «Là-dessus, la Ville doit 8 900 000 $, ce qui équivaut à 1,61 $ par 100 $ d’évaluation, a expliqué M. Trudel. Si on compare aux 11 villes du Québec qui ont une population similaire à celle de La Sarre, le taux d’endettement moyen est de 2,63 $ par 100 $ d’évaluation. On est donc 40 % plus bas que la moyenne des villes similaires du Québec.» 

L’autre ratio intéressant à comparer par rapport à un budget familial et la proportion du budget qui est consacré au remboursement de la dette. «La moyenne des 11 municipalités ayant la même population que La Sarre s’établi à 14 % de leur budget qui est réservé au remboursement de la dette, a souligné le comptable. La Ville de La Sarre elle consacre 8 % de son budget au remboursement de sa dette.» 

En 2018, la Ville de La Sarre a remboursé un peu plus de 925 000 $ sur sa dette. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média