Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

22 mai 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

La fibre optique pour la mine Éléonore

Québec investira 1,75 M $ dans ce projet de 3,5 M $

©Goldcorp mine Éléonore

La mine Éléonore devrait être rattachée au réseau régional de fibre optique à compter de 2020.

Grâce à un investissement de 1,75 M $ du gouvernement du Québec, Newmont Goldcorp pourra connecter la mine Éléonore au réseau de fibre optique déjà en place sur le territoire de la Baie-James. Celle-ci deviendra la première mine 4.0 de la région.

L’annonce a été faite le 21 mai par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, lors d’une visite des installations. L’investissement gouvernemental, qui s’effectuera par le truchement de la Société du Plan Nord, optimisera les opérations d’Éléonore tout en augmentant la qualité de vie des travailleurs. Par le fait même, cela devrait favoriser leur rétention.

Une connexion par fibre optique à partir du lien qui mène à la centrale Eastmain-1A sera établie sur une distance de 124 km jusqu’à la mine. Le projet, dont la valeur totalise 3,5 M $, sera réalisé par le Réseau de communications Eeyou, un organisme sans but lucratif géré par les Cris de la région. La connexion haute vitesse devrait être opérationnelle dès 2020.

«Cet investissement conjoint permettra la réalisation d’une première mine 4.0 sur le territoire d’Eeyou Itschee, a rappelé la directrice générale de la mine Éléonore, Sophie Bergeron, par voie de communiqué. Le branchement de nos installations à la fibre optique en feront un modèle de développement minier technologique et responsable, ce qui consolidera davantage le rôle de leader du Québec dans le domaine minier.»

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média