Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

23 mai 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Iamgold est-elle à vendre?

La société ne confirme pas les rumeurs, mais ne les dément pas non plus

Iamgold_Westwood

©Patrick Rodrigue

Des rumeurs persistantes circulent à l’effet qu’Iamgold examinerait la possibilité de vendre une partie ou la totalité de ses actifs, incluant la mine Westwood, à d’autres intérêts.

Des rumeurs persistantes laissent entendre qu’une partie ou la totalité des actifs d’Iamgold, incluant la mine Westwood, pourraient peut-être changer de propriétaire dans un avenir proche.

Le média spécialisé en information économique et financière Bloomberg News a récemment indiqué avoir obtenu de l’information de sources bien informées dans le secteur des fusions et acquisitions comme quoi Iamgold avait entrepris d’évaluer la possibilité de vendre une partie ou la totalité de ses actifs à d’autres sociétés.

«La société torontoise travaille actuellement avec des conseillers et a contacté de nombreux acheteurs potentiels. Cependant, les plans pourraient encore changer. De plus, il n’y a aucune assurance comme quoi ces démarches de mise en vente seraient couronnées de succès», ont indiqué les sources de Bloomberg News, qui ont demandé l’anonymat en raison du caractère privé des démarches d’Iamgold.

Aucun changement

Publicité

Défiler pour continuer

À la suite des révélations de Bloomberg News, l’action d’Iamgold, qui avait perdu 36 % de sa valeur depuis le début de l’année, a subitement bondi de 11 %. Par voie de communiqué, la société a annoncé ne pas être au courant d’aucun changement important qui aurait pu justifier cette rapide remontée de la valeur de son titre.

Dans le même communiqué, Iamgold n’a pas confirmé les rumeurs, mais elle ne les a pas niées non plus. «Nous étudions régulièrement diverses options stratégiques qui nous sont offertes et nous pouvons entreprendre des pourparlers concernant d’éventuelles opérations», s’est-elle contentée d’indiquer, précisant qu’elle informerait les marchés tel que requis par la réglementation et que, jusqu’à nouvel ordre, elle s’abstiendra de tout autre commentaire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média