Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

23 mai 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Zachary L’Heureux: une autre option pour les Foreurs au 6e rang?

Zachary L'Heureux - Grenadiers Châteauguay

©gracieuseté - Ligue midget AAA

Zachary L’Heureux a été le meilleur joueur des Grenadiers de Châteauguay cette saison.

MIDGET AAA - Habitué d’être un joueur important pour son équipe, l’attaquant Zachary L’Heureux présente un arsenal de qualités qui fera de lui un joueur utile pour la concession qui mettra la main sur lui lors du prochain repêchage de la LHJMQ. 

L’Heureux a notamment fait parler de lui lors des derniers Jeux du Canada, où il a terminé le tournoi avec 10 buts (dont le but victorieux en finale) et 13 points en six rencontres au sein de l’équipe québécoise. 

Cinquième meilleur espoir selon la Centrale de soutien au recrutement (CSR), L’Heureux pourrait quelque peu se promener sur les différentes listes des équipes. Avec leur sixième choix, les Foreurs de Val-d’Or pourraient jeter leur dévolu sur l’attaquant des Grenadiers de Châteauguay, étant donné que ce n’est pas impossible que certains joueurs avant lui optent vers les collèges américains ou juste ne pas se présenter à Val-d’Or, selon le dépisteur en chef pour Hockeyprospect.com, Jérôme Bérubé. 

«Honnêtement, ce sera dur de prédire ce qui va se passer avec les quatre ou cinq premiers choix. S’il est disponible au sixième rang, Val-d’Or devra sauter sur l’occasion», a-t-il déclaré. 

D’ailleurs, L’Heureux a été sélectionné au dixième tour par les RoughRiders de Cedar Rapids dans la USHL, la meilleure ligue junior américaine qui sert souvent de porte d’entrée pour les collèges américains. Toutefois, cette sélection est à prendre avec une pincée de sel. 

«Des fois, les équipes de la USHL repêchent des joueurs juste pour avoir le nom sur leur liste pour donner une option si quelque chose arrive. Ça fait partie du jeu de négociation qui se déroulera dans le prochain mois», a nuancé le dépisteur. 

Le moteur offensif 

Ayant eu l’occasion de jouer quelques matchs à 14 ans avec les Grenadiers de Châteauguay en 2017-2018, le hockeyeur originaire de Mercier a été le moteur offensif de son équipe cette saison avec 21 buts et 52 points, deux sommets d’équipe.  Malgré une élimination hâtive de son équipe au premier tour de la Coupe Jimmy-Ferrari, L’Heureux a mené les siens vers une qualification vers la Coupe Dodge, disputée à St-Hyacinthe. 

«C’est certain que ç’a été une grosse performance de sa part [aux Jeux du Canada], mais pour nous, ce n’est pas quelque chose qui a changé notre opinion sur lui. Tout ce qu’il a fait, il le faisait déjà. Il ne faut pas oublier que Châteauguay n’avait pas une grosse équipe cette année et qu’il y a eu des problèmes avec l’entraîneur-chef. Il n’a pas nécessairement eu beaucoup d’aide autour de lui», a noté le dépisteur en chef pour Hockeyprospect.com, Jérôme Bérubé. 

Polyvalent 

Pour Bérubé, l’ailier qui vient tout juste de souffler ses 16 bougies est un des joueurs les plus polyvalents de sa cuvée de repêchage. De plus, son physique de 5’11’’ et 187 livres lui sert énormément. 

«Moi, je le vois plus comme un attaquant de puissance qui peut faire un peu de tout sur la glace. Physiquement, il est un des joueurs les plus prêts pour le junior majeur. Il a beaucoup d’outils dans son coffre qu’on aime et qui va faire de lui un bon joueur dans la LHJMQ. C’est un joueur assez intelligent aussi, donc il sait où se placer sur la patinoire. Il est également bon en désavantage numérique. Je te dirais qu’il est assez complet.» 

Ce dernier assure que le gabarit de Zachary l’Heureux ne l’empêche pas d’être explosif sur ses patins. 

«Il n’a aucun problème sur son coup de patin d’après moi. Il est capable de battre les défenseurs adverses par l’extérieur en plus d’aller au filet». 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média