Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

24 mai 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Éclatante victoire de Jacline Rouleau à l’investiture NPD

Jacline Rouleau

©Photo - Gracieuseté

Jacline Rouleau (au centre) posant en compagnie d’Alexandre Boulerice, chef adjoint du NPD, et de Christine Moore, députée du comté Abitibi-Témiscamingue.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a maintenant sa candidate dans Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou en vue des élections fédérales d’octobre prochain.

Jacline Rouleau, mairesse de Senneterre Paroisse depuis une dizaine d’années, a en effet été choisie pour défendre les couleurs néodémocrates dans cet immense comté lors de l’assemblée d’investiture locale du parti, jeudi soir à Val-d’Or.

Mme Rouleau a d’ailleurs remporté cette investiture haut-la-main face à Valérie Dufour, actuelle adjointe du député sortant Romeo Saganash, en récoltant 78% des votes exprimés par les membres participants (64 à 18).

«Je suis honorée d’avoir la chance de représenter le NPD lors de la prochaine élection et de me battre aux côtés de Jagmeet Singh (le chef du parti), d’Alexandre Boulerice (chef adjoint) et des autres députés et candidats du parti pour plus de justice sociale et pour des mesures concrètes afin de lutter contre les changements climatiques, mentionne Jacline Rouleau dans un communiqué du NPD.

«Je remercie les membres de m’avoir accordé leur confiance. Maintenant, je suis déterminée à montrer à l’ensemble de la population d’Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou que je mérite la leur pour continuer l’excellent travail effectué par Romeo Saganash ces huit dernières années», affirme la politicienne native de Senneterre et d’origine métisse Ojibway.

«Très encourageant»

Jacline Rouleau a tenu à féliciter son adversaire Valérie Dufour pour cette course à l’investiture. «J’espère que je vais pouvoir compter sur son appui dans l’avenir, signale-t-elle.

«C’est très encourageant de voir que plusieurs personnes ont manifesté leur intérêt pour représenter le parti et que les membres sont venus en grand nombre pour choisir leur candidate, ajoute Mme Rouleau. Ça démontre qu’il y a des fortes racines progressistes dans la circonscription et que nos militants sont prêts pour la campagne électorale qui s’en vient.»

Au moment d’écrire ces lignes, Jacline Rouleau et le maire de Malartic, Martin Ferron (pour le Parti conservateur), étaient les seuls candidats annoncés dans Abitibi – Baie James – Nunavik – Eeyou en vue du scrutin d’octobre prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média