Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Maude Boucher remporte le Prix littéraire jeunesse

Prix littéraire jeunesse Boucher

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Maude Boucher reçoit le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec des mains de la présidente du jury, Zarina Boily. Elles sont entourées de Sandra Ataman (jury), François Bélisle (président) et de Josée Lacoste (Télé-Québec).

LITTÉRATURE. Maude Boucher a remporté le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec, remis le 25 mai à Amos dans le cadre du 43e Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue.

Pas moins de 16 textes ont été soumis à cette 19e édition du concours initié par l’auteure Anne-Michèle Lévesque. Les participants, qui doivent être âgés de 13 à 17 ans, avaient pour contrainte de produire une nouvelle littéraire sur le thème De l’autre côté du miroir.

La jeune auteure de 15 ans de Senneterre a remporté le concours avec sa nouvelle intitulée Le podium de la honte. Elle a reçu la Bourse Anne-Michèle Lévesque de 400 $ et son texte sera publié au cours des prochains mois. «Elle vivra un lancement en bonne et due forme à l’automne, avec séance de dédicaces, vente de livres et petit discours», a rappelé le président François Bélisle.

L’anxiété

La nouvelle littéraire de Maude Boucher raconte l’histoire d’une jeune athlète qui est freinée par l’anxiété et le stress. «Je me suis inspirée de ma vie. Je souffre d’anxiété et j’ai voulu raconter mon histoire à travers une autre fille. En écrivant ce texte-là, j’ai quand même réalisé quelque chose d’assez important, que j’étais capable de passer par-dessus mon anxiété et je pense que ça va m’aider», a-t-elle souligné sur la scène, en répondant aux questions de la présidente du jury, Zarina Boily.

Publicité

Défiler pour continuer

«Un des éléments qui nous a tous conquis sur le jury, c’est la dualité et la vraisemblance, avec une part de fiction, ainsi que le dénouement très étonnant. On ne l’a pas vu venir du tout. Et tout ça avec un certain humour», lui a dit Zarina Boily.

QUne mention à Cloé Lahaie

Le jury a aussi remis une mention à Cloé Lahaie, une autre jeune auteure de 15 ans de Senneterre. Elle est d’ailleurs une camarade de classe de la lauréate. Sa nouvelle littéraire, intitulée Paralysie nocturne, aborde aussi le thème de la peur et de l’anxiété, mais d’une tout autre façon. Elle a reçu une bourse de 100 $.

«On avait un choix difficile à faire et on voulait s’assurer, comme jury, que ce texte qui était très bon reçoive une mention coup de cœur. Nous l’avons retenu pour l’intérêt de l’histoire et sa bonne finale», a indiqué Zarina Boily.

Soulignons que le jury, qui était complété par Sandra Ataman, Marie-Ève Therrien, Irène Breton et Karine Bisson, n’avait que le titre de chaque nouvelle et un numéro pour l’identifier. Ses membres découvrent l’identité et la provenance des gagnants qu’à la remise du prix.

Prix littéraire jeunesse Lahaie

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le maire d’Amos Sébastien D’Astous a remis la mention à Cloé Lahaie, en compagnie de Josée Lacoste de Télé-Québec et François Bélisle, président du Prix littéraire jeunesse.

La métamorphose

Le thème de la 20e édition du Prix littéraire jeunesse Télé-Québec sera La métamorphose. Les textes doivent être reçus au plus tard le 6 mars 2020 au 689 de la 3e Avenue, Val-d’Or, J9P 1S7, ou encore par courriel au plj@prixlitterairejeunesse-telequebec.ca. Pour plus d’information: prixlitterairejeunesse-telequebec.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média