Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

30 mai 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Le Gala Kodiak couronne Léopoldine, Mathis et Félix

Gala Kodiak athlètes marches

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’athlète Kodiak Félix Cloutier-Artiwat, l’athlète de la relève Léopoldine Sabourin et l’athlète par excellence Mathis Turgeon-Roy.

SPORT ÉTUDIANT. Le Mouvement Kodiak a honoré ses meilleurs éléments dans le cadre de son 37e gala annuel, présenté le 29 mai, à l’agora du pavillon La Forêt d’Amos.

L’animation de la soirée a été confiée aux ex-gymnastes du Kodiak, Audrey Gagnon et Tessa-Ève Morin. Sous le thème «Les passions», on a souligné les performances, l’attitude et l’amélioration de plusieurs athlètes, entraîneurs et autres intervenants dans huit disciplines du sport scolaire.

Le titre de l’athlète par excellence a été remis au finissant Mathis Turgeon-Roy, qui succède à son frère Malek, récipiendaire en 2018. Mathis a raflé la médaille de bronze au championnat provincial scolaire de badminton, une première historique pour un athlète masculin du Kodiak. Il excelle aussi en athlétisme (400m, 800m et triple saut), cross-country et ultimate, en plus d’être en nomination au gala provincial du sport étudiant à titre d’athlète masculin de 5e secondaire ayant le mieux concilié le sport et les études.

Gala Kodiak Desjardins

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Valérie Dugas, de la Caisse d’Amos, a remis le prix Coup de cœur Desjardins à Catherine Sigouin, Joanie Vaudrin et Sophie Lemay pour l’organisation du Challenge des régions en gymnastique.

«L’an dernier, je suis allé au championnat provincial de badminton et j’ai vu qu’il me manquait encore une coche. C’est ce qui m’a motivé à m’entraîner encore plus fort. J’ai arrêté le hockey pour me concentrer sur le badminton. J’ai été m’entraîner environ une fois par semaine avec le club civil de Rouyn-Noranda. Je faisais des séances ici sur l’heure du midi pour pratiquer mon service. Ma force, c’est dans mes déplacements, je vais chercher beaucoup de volants», a-t-il confié.

Le Kodiak de l’année

Le finissant Félix Cloutier-Artiwat a quant à lui été sacré Kodiak de l’année pour ses performances sportives, sa réussite académique et l’ensemble de ses implications. Troisième marqueur et meneur au rebond au sein de l’équipe juvénile de division 1 en basketball, entraîneur auprès des plus jeunes et officiel mineur, il s’est aussi illustré en athlétisme au saut en hauteur et en longueur, en plus de s’impliquer dans la vie étudiante et de maintenir une moyenne générale de 92 %.

«Je ne m’attendais vraiment pas à ça ce soir. J’ai connu de bonnes performances au niveau provincial (4e au saut en hauteur en 2017, 4e au saut en longueur en 2018). J’ai été entraîneur de basket au primaire et souvent marqueur officiel lors des matchs. Je suis aussi impliqué à l’école. Je crois que c’est pour ça que j’ai gagné», a souligné Félix, qui a relevé le défi de s’adapter à une nouvelle position au cours de la dernière saison de basketball.

Léopoldine, la relève

L’athlète de la relève est la gymnaste Léopoldine Sabourin, qui a remporté de nombreuses médailles et rubans sur la scène provinciale. Elle a aussi remporté des médailles régionales en athlétisme l’an dernier. «Je suis allée à la Coupe provinciale, où nous étions les 48 meilleures gymnastes du Québec dans ma catégorie. Ce n’était pas ma meilleure compétition, mais je suis très contente d’y être allée», a confié l’athlète de 2e secondaire.

Gala Kodiak entraîneur excellence

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Simon Carrier a reçu le titre d’entraîneur par excellence des mains de Marc Gosselin, président de la Fondation Kodiak.

Pédagogue par excellence

Les qualités de pédagogue de Simon Carrier ont été reconnues, alors qu’il a reçu le titre d’entraîneur par excellence. Depuis dix ans, il s’affaire à structurer l’équipe de badminton. Il a conduit les benjamines Camille Fournier et Claudie Lavallée en quart de finale du double féminin et le cadet Mathis Turgeon-Roy à sa médaille historique.

«C’est beaucoup grâce aux performances de mes athlètes, je pense. On a une belle équipe, avec 20 athlètes qui sont là pour le badminton, autant des gars que des filles. C’est sûr que là, c’est moi qui reçois une reconnaissance, mais c’est toute l’équipe qui la reçoit avec moi. Je pense à mes adjoints Michel Bélanger et Caroline Roy», a-t-il indiqué, ajoutant que sa véritable passion, c’est les jeunes, et que le badminton est le véhicule qu’il utilise pour travailler avec eux.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Caroline Roy et Valérie Cossette, du Mouvement Kodiak.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Mathis Turgeon-Roy a reçu le titre d'athlète par excellence des mains d'Alain Albert, directeur de l'école secondaire d'Amos.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Joanie Rancourt a été sacrée entraîneur de développement de l'année. Serge Paquin, de la CSH, lui a remis son prix.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Marc Désilets et Julie Allard ont reçu le prix des bénévoles adultes. En leur absence, leurs filles Anne-Émilie et Joséphine ont accepté le prix des mains d'Yvon Leduc, de la Ville d'Amos.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Christian Viens a remis à Philippe Trépanier le prix du finissant avec les meilleures notes accompagnée d'une bourse de 250 $.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Valérie Pomerleau, directrice adjointe de l'école secondaire d'Amos, a remis le titre d'athlète de la relève à Léopoldine Sabourin.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Anne-Sophie Saulter a reçu le titre d'entraîneur étudiant de l'année des mains d'Yves Marcotte, directeur adjoint de l'école secondaire d'Amos.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L'implication étudiante de Danaé Morin a été soulignée. Elle reçoit son prix des mains de Line Gagnon, directrice adjointe de l'école secondaire d'Amos.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les animatrices Tessa-Eve Morin et Audrey Gagnon.

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Annie Quenneville, présidente de la CSH, a remis le titre d'athlète Kodiak à Félix Cloutier-Artiwat.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média