Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

31 mai 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Produire de l’huile et des tannins à partir de la biomasse

Biomasse résidus foestiers

©gracieuseté Marcus Kauffman

Les résidus forestiers [biomasse] peuvent être utilisés dans la fabrication de plusieurs produits dérivés.

L’industrie de la biomasse risque de croître en importance au cours des prochaines années, et l’Abitibi-Ouest veut devenir une plaque tournante de ce milieu. Parmi les dérivés de la biomasse figurent les huiles pyrolytiques et les tannins.

La SADC d’Abitibi-Ouest a récemment tenu la 11e édition de son activité annuelle sur la biomasse. Près d’une quarantaine de participants étaient présents à La Sarre pour écouter plusieurs conférences sur le sujet et participer à des ateliers en après-midi. 

Parmi les conférenciers se trouvait Danny Normand, directeur des services techniques chez SEREX, une entreprise d’Amqui spécialisée dans le domaine de la biomasse. 

La pyrolyse 

Une des activités principales de SEREX est la pyrolyse. «L’objectif principal de ce procédé consiste à densifier l’énergie, donc d’avoir plus d’énergie par masse/volume, a expliqué M. Normand. Le processus génère d’autres produits en plus de la chaleur qui peuvent être valorisés.» 

tannins biomasse

©Photo Simon A. Eugster

Les tannins peuvent être extraits de l’écorce d’arbres.

On retrouve, entre autres, du biochar (charbon résultant du processus de pyrolyse des résidus forestiers [biomasse]), des huiles et des gaz qui peuvent être utilisés comme combustibles. Les huiles ont de nombreuses applications, par exemple pour traiter le bois contre les intempéries. 

Le procédé en lui-même est relativement simple: chauffer la biomasse à des températures de 300 à 800 degrés Celsius pendant une certaine période de temps, selon le produit voulu. 

Les tannins 

Un autre volet auquel s’intéresse beaucoup SEREX est l’extraction de tannins de la biomasse forestière. «Les tannins proviennent principalement de l’écore, a expliqué Danny Normand. Ceux-ci jouent un rôle de défense chez les végétaux. Les propriétés des tannins peuvent être utilisées dans plusieurs domaines, dont ceux des vins et de la bière.» 

Publicité

Défiler pour continuer

Ceux-ci sont également utilisés dans le tannage du cuir et dans certaines teintures. Les tannins peuvent également être employés dans le traitement des eaux usées. 

À l’heure actuelle, les tannins sont principalement fabriqués en Amérique du Sud puisque ce continent compte des arbres qui affichent de fortes teneurs en tannins. Or, certains arbres du Québec comme l’épinette noire, l’épinette blanche ou la pruche, en contiendraient également des quantités intéressantes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média