Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

04 juin 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les ligues d’ultimate en augmentation de 16% à Val-d’Or

Ultimate Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Près de 250 élèves avaient pris part à l’activité d’initiation de 2018.

ULTIMATE - L’engouement pour l’ultimate ne s’essouffle pas à Val-d’Or alors que les trois ligues seniors de Val-d’Or recensent, pour l’été 2019, une augmentation de près de 16% comparativement à l’année dernière.

Après avoir attiré environ 215 joueurs en 2018, la Ligue Ultimate Vallée-de-l’Or (LUVO) estime que 250 seront de la partie cette année. La vague du frisbee se fait également sentir chez les plus jeunes puisque les ligues scolaires sont également en hausse. 

De plus, la troisième édition de l’activité d’initiation à la discipline regroupera 353 élèves de 5e et de 6e année sur le terrain synthétique près de la polyvalente Le Carrefour, ce jeudi. 

«Pour nous, c’est vraiment une grosse augmentation. L’an dernier, lors de cette journée-là, on était environ 250 et une centaine de plus se feront initier, cette année. On va faire des petits matchs de 25 minutes et on va répartir le monde en 38 équipes», a exprimé le vice-président de la LUVO, Bruno-Philippe Richard. 

Un nouveau gestionnaire 

Face à la demande qui monte d’année en année, la LUVO devra jongler un peu plus avec les horaires et les installations disponibles sur le territoire de la ville de Val-d’Or. 

Afin d’assurer une stabilité, la LUVO a récemment engagé Gabriel Gélinas, un étudiant universitaire en gestion et joueur d’ultimate, pour coordonner les activités de l’organisme avec le conseil d’administration, les bénévoles, les instructeurs et les animateurs.  

«Ça nous permet d’avoir un ancrage par un employé pour stabiliser le développement. Il y a aussi la question des terrains. Évidemment, pour recevoir plus de joueurs, il en faut plus», a déclaré M. Richard. 

Recherche de financement 

Parlant de terrains, la LUVO débutera mercredi soir ses rencontres afin de trouver des partenaires financiers et ainsi d’amasser les 100 000 $ nécessaires en vue de construire la nouvelle surface exclusivement dédiée au ultimate dans le parc Blouin. Rappelons que le municipal a débloqué 250 000 $ dans son dernier budget pour aider à la construction. 

La ligue a reçu de l’intérêt de la part de quelques groupes sociaux et concentrera ses énergies avec eux avant d’interpeller le secteur privé. 

«On est dans une optique d’un an pour aller chercher le montant. Nous sommes assez confiants de réussir à atteindre notre objectif», s’est réjoui le V-P. 

Mauvais coup 

La saison 2019 n’était pas encore officiellement lancée que le circuit d’ultimate a dû traverser une première grosse embûche alors qu’un coffre contenant du matériel pour les parties a été volé il y a une semaine, à l’école St-Joseph. 

Si des renseignements pouvant mener à l’identité du coupable peuvent être transmis aux policiers, les membres de la ligue veut juste récupérer le matériel sans nécessairement connaître l’identité du fautif. 

«Notre saison commençait le 28 mai, donc juste avant, on a fait une petite tournée pour voir si tout était en état pour nos joueurs. On s’est rendu compte que le coffre avait disparu et que le grillage avait été coupé. Les disques, tableaux d’affichage, les cordes pour faire les lignes, sifflets et chronomètres ont tous disparu. On estime la valeur entre 800 et 1000 $», a révélé Bruno-Philippe Richard. 

«On est en train de revoir un peu la manière dont on peut s’assurer que le matériel soit sur place. On ne veut pas toujours le transporter à chaque fois vu que la ligue joue désormais presque cinq soirs par semaine. C’est la première fois qu’un incident du genre arrive, donc on est un peu surpris et déçus». 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média