Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

04 juin 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Val-d'Or fête la Journée nationale des Autochtones

Autochtones

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Des danses et des chants traditionnels seront présentés lors de la Journée nationale des Autochtones, le 21 juin prochain au site Kinawit.

Petits et grands sont conviés, ce vendredi 21 juin, au site culturel Kinawit, pour marier et célébrer toutes les cultures à l’occasion de la Journée nationale des Autochtones.

Cette journée de célébration fait encore plus un sens cette année, alors que le rapport de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA) a été déposé, le 3 juin dernier. 

Au Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, on voit ainsi plus que jamais l’importance de rapprocher les citoyens entre eux pour célébrer les différences. 

«C’est une occasion à travers le Canada de créer des espaces d’échanges, de dialogues et de découvertes sur la culture autochtone qui est riche et diversifiée, estime Édith Cloutier, directrice du Centre d’amitié. À Val-d’Or, depuis plus de 20 ans maintenant, on célèbre la Journée nationale des Autochtones avec l’ensemble de la population.» 

Publicité

Défiler pour continuer

La directrice croit également que cette activité est plus que bénéfique pour tous. 

«Les retombées positives sont à long terme, précise Mme Cloutier. Je pense que cette fenêtre sur le monde autochtone a quand même un impact, oui sur nos concitoyens allochtones, mais aussi sur les Autochtones eux-mêmes qui sont dans un cheminement de guérison. Les gens des Premières Nations sont fiers de présenter la richesse de leur culture à travers les danses, les chants et les arts, mais aussi dans un côté plus contemporain.» 

Parmi les nouveautés prévues pour la programmation de cette année, on comptera de l’animation pour les enfants, soit sous forme de jeux ou de maquillage. 

«Depuis trois ans, on a changé la formule pour s’ouvrir aux familles et aux écoles, assure Édith Cloutier. C’est une belle occasion pour rendre la culture autochtone accessible à tous.» 

Des prestations de danses et des chants traditionnels seront de retour, en plus de kiosques d’artisanat et de mets autochtones qui seront dégustés sur place de 13h à 16h. 

L’entrée sur le site est gratuite et une navette de transport sera également offerte à partir 12h15 dont le point de départ sera le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média