Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 juin 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Le Rot Fest fêtera ses cinq ans à Malartic

Rot Fest affiche

©gracieuseté

FESTIVAL. Pour sa 5e édition, le Rot Fest quitte son mythique Poulailler de Rivière-Héva pour le site du Marché public de Malartic, les 5 et 6 juillet prochains.

«On fête nos cinq ans directement downtown à Malartic. Et grande nouveauté cette année, l’admission est gratuite pour les deux jours du Rot Fest. En fait, on accepte les contributions volontaires. Comme au Poulailler, le camping demeure gratuit pour ceux qui veulent camper sur place et il faut apporter sa boisson», explique Joé Poitras, des Productions Poulailler.

Un chapiteau sera érigé pour protéger la scène des intempéries. Celle-ci sera plus grande, mais conservera un effet de proximité avec les festivaliers. Une cantine sera sur place. L’emplacement stratégique du Rot Fest (333, avenue Abitibi, collé sur le grand mur de Canadian Malartic) permettra aussi aux gens de s’approvisionner facilement dans les commerces locaux.

Musique underground

Comme lors des quatre premières éditions, les adeptes de musique punk, hardcore, rock et métal underground (ainsi que toutes leurs déclinaisons possibles) sont attendus à cet événement annuel. Plus de 20 groupes sont au programme. «Au début, c’était plus un trip entre chums, mais là, avec le nouveau site, je pense qu’on peut attirer encore plus de gens, surtout qu’on a un line up vraiment solide les deux jours», assure le promoteur.

Les gens sont attendus à compter du 17h le vendredi. Ils pourront voir et entendre Carapace (Malartic), Laforge (Timmins), Cour à Scrap (Rouyn-Noranda), Nuage Flou (Montréal), Albatros (Québec), Carcajou (Montréal) et Yoo Doo Right (Montréal).

Le samedi, les festivités du Rot Fest reprendront à 15h avec Tony Ross & The Bong Water (Saint-Hyacinthe), Carolune (Val-d’Or), Mr. Santé (Rouyn-Noranda), Fludge (Malartic), Marécages (Québec), Lochness (Montréal), Drugwolf (Sudbury), Half Measures (Timmins), Evil Prevails (Rouyn-Noranda), Mortläch (Québec), Badass Commander (Québec), Politess (Drummondville) et Abitabyss (Sainte-Germaind-Boulé).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média