Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

21 juin 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Un 31e tournoi de golf pour le don d’organes

La Fondation Paul-Giroux s’allie à Fournier et Fils

Fondation Paul Giroux

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

De gauche à droite: Pierre Corbeil, maire de Val-d’Or, les bénévoles de la Fondation Paul-Giroux (en vert) et Nicola Fournier, président d’honneur.

Des centaines de golfeurs sont attendus, le 3 août prochain au Club Belvédère de Val-d’Or, pour le 31e tournoi de golf de la Fondation Paul-Giroux, afin d’amasser des fonds pour soutenir les personnes greffées ou en attente d’une greffe.

La présidence d’honneur a été confiée cette année à Nicola Fournier, vice-président aux ventes et services techniques chez Fournier et Fils. 

«Dans notre entreprise, on s’implique beaucoup dans le domaine de la santé, explique Nicola Fournier. Que ce soit dans le sport, ou auprès d’organismes, ça nous tient à cœur. Lorsque la Fondation m’a interpellé, j’ai fait des recherches sur leurs actions et lorsque j’ai vu l’ampleur de leur implication dans la région, je n’ai pas eu à réfléchir plus longtemps. J’ai embarqué avec joie et enthousiasme.» 

Pour cette 31e édition, lancée sous le thème Greffez-vous à nous pour que la vie continue, on aimerait atteindre au moins 200 golfeurs et un montant final de 40 000 $. 

«Je connais les présidents d’honneur des dernières éditions et j’avoue qu’on s’est appelés pour se mettre au défi, confie M. Fournier. C’est une compétition amicale, on veut surtout pouvoir aider la Fondation le plus possible.»  

En plus du tournoi de golf, un grand souper est organisé où plus de 5000 $ en prix seront remis. Un formulaire d’inscription sera éventuellement disponible sur le site web de la Fondation Paul-Giroux. Le coût sera de 125 $ pour le tournoi de golf et le souper ou de 50 $ pour le souper seulement. 

Sensibiliser  

Ce tournoi de golf est également une occasion pour la Fondation Paul-Giroux de continuer à sensibiliser la population aux dons d’organes. 

«C’est continuer la vie après la vie, estime Alessandro Cirella, coordonnateur du tournoi de golf pour la Fondation. Il faut encore démystifier le don d’organes, car contrairement à la croyance populaire, ce ne sont pas juste les personnes d’un âge avancé qui bénéficient de greffes. Ça touche toutes les tranches d’âge.» 

Selon Transplant Québec, en 2018, pas moins de 805 personnes dans la province étaient en attente d’une greffe, dont 9 d’entre elles provenaient de l’Abitibi-Témiscamingue. Les activités de financement de la Fondation Paul-Giroux aident notamment l’organisme à soutenir financièrement les personnes greffées ou en attente d’un don d’organe. 

«Les personnes concernées doivent payer plusieurs déplacements dans les grands centres, alors nous sommes là pour les aider», indique M. Cirella.  

Notons que sur ces 805 personnes en attente, 28 d’entre elles sont décédées avant d’avoir reçu un don d’organe. 

Commentaires

21 juin 2019

Danielle Toulouse

Les bénévoles auraient mérité d'être nommés!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média