Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

25 juin 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

L’Harricana prolongera ses récréations de 5 minutes

Cour école récréation Amos

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Selon le ministère de l’Éducation, les récréations permettent aux élèves de jouer librement, d'être actifs physiquement, de s'oxygéner, d'améliorer leur santé, leur concentration et leur disponibilité aux apprentissages.

ÉDUCATION. La Commission scolaire Harricana (CSH) s’accorde une année de transition et prolongera ses récréations de seulement 5 minutes au lieu de 10 à la rentrée en septembre.

Elles passeront donc de 10 à 15 minutes, le matin et l’après-midi. Il s’agit d’un compromis puisque le ministère de l’Éducation exige dorénavant deux récréations d’au moins 20 minutes par jour. Elles jouent selon lui un rôle déterminant sur la motivation et la réussite scolaire. Le régime pédagogique vient d’être modifié à cette fin.

«Nous avions déjà deux récréations de 10 minutes dans nos écoles primaires. On prévoit aussi un battement de 5 minutes avant la récréation afin de permettre aux élèves de se préparer à sortir, puis un autre après la récréation, le temps de rentrer dans l’école et retourner en classe. On croyait qu’on avait ainsi nos 20 minutes, mais le Ministère insiste pour qu’il s’agisse d’une période de détente de 20 minutes», a expliqué le directeur général Yannick Roy, lors de la réunion du conseil des commissaires du 17 juin.

Le transport scolaire

Le plus gros casse-tête pour la CSH, c’est d’arrimer les horaires du transport scolaire des élèves du primaire et ceux du secondaire. «C’est le même transport scolaire qui fait les deux. L’école se termine 35 à 40 minutes plus tôt au primaire afin de pouvoir ensuite aller chercher les élèves du secondaire à 16h. Il y a aussi un impact sur le frais de surveillance des élèves aux récréations, mais le Ministère annonce une aide transitoire pour nous aider à ce niveau», a précisé M. Roy.

Comme la plupart des commissions scolaires, l’Harricana a d’abord examiné la possibilité de prendre ses 20 minutes additionnelles de pause sur l’heure du dîner. Si le régime pédagogique prévoit 50 minutes au dîner, les écoles de la CSH disposent pour la plupart 75 minutes. Toutefois, elle n’est pas parvenue à trouver un terrain d’entente avec le syndicat des enseignants.

Répondre en partie

Devant cette impasse, la CSH a décidé de seulement répondre en partie à la demande du Ministère. «On est capables d’ajouter 5 minutes le matin et 5 minutes en fin de journée, sans affecter le transport scolaire. Si on ajoute 20 minutes en tout dans la journée, ça va affecter le transport scolaire et engendrer des coûts additionnels. C’est donc la solution qu’on privilégie pour la prochaine année», a fait valoir Yannick Roy.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média