Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

25 juin 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Minière Osisko pourrait développer un deuxième gîte à Quévillon

AB-Miniere Osisko Fox Windfall

©Photo Minière Osisko

Minière Osisko a découvert une nouvelle zone aurifère au projet Urban Barry, situé à l’est de Lebel-sur-Quévillon.

Minière Osisko a annoncé, au début du mois de juin, avoir découvert une nouvelle zone au projet aurifère Urban Barry, en plus d’avoir obtenu des résultats d’exploration plus importants que prévus dans la zone 27 du projet Windfall, à l’est de Lebel-sur-Quévillon. 

La nouvelle zone d’Urban Barry, nommée Fox Ouest, se trouve à deux kilomètres au sud-ouest de la découverte Fox. Selon les informations fournies par Minière Osisko, la nouvelle zone Fox Ouest est située le long d’un couloir de six kilomètres à l’est-nord-est. Ce couloir est lui-même localisé à environ cinq kilomètres au nord-ouest du gîte Windfall. 

La minéralisation de la zone Fox Ouest serait très similaire à ce qu’on retrouve au gîte Windfall ainsi qu’à Fox. «Les similitudes entre le style de minéralisation à Fox et à Windfall laissent entrevoir la possibilité excitante de pouvoir développer un autre gîte en parallèle à notre programme en cours à Windfall. D’autres sondages d’exploration ont été planifiés entre le secteur de la découverte initiale, Fox (NDLR) et Fox Ouest», a fait savoir, par communiqué, le PDG de Minière Osisko, John Burzynski. 

Parmi les sondages effectués dans la zone Fox Ouest, il a été possible d’obtenir une teneur de 16,7 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au) sur un intervalle de 2,8 mètres, incluant une teneur de 45,0 g/T Au sur 1,0 mètre. 

Plus de ressources qu’anticipé 

Les résultats de l’échantillonnage en vrac de 5500 tonnes de minerai, effectué à la fin de l’année 2018 ainsi qu’en janvier 2019, ont révélé des teneurs 26 % plus élevées que ce qui avait été anticipé. La teneur moyenne de l’échantillonnage était de 8,53 g/T Au. Des 5500 tonnes traitées, il a été possible de récupérer 1508 onces d’or ainsi que 1450 onces d’argent. 

Toujours par voie de communiqué, M. Burzynski s’est dit très encouragé par les résultats d’exploration obtenus. «Nous planifions une seconde phase d’exploration dans la zone Lynx qui, je l’espère, aura lieu au cours de l’été afin que le minerai recueilli puisse être traité en octobre», était-il mentionné. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média