Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

02 juillet 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Canuel décroche un premier titre canadien sur route

Karol-Ann Canuel championne

©gracieuseté - Rob Jones

Karol-Ann Canuel franchissant l’arrivée, victorieuse, à l’épreuve sur route des Championnats canadiens de vélo en Beauce.

CYCLISME. Deux fois championne canadienne du contre-la-montre, Karol-Ann Canuel (Boels-Dolmans) a remporté son premier titre national élite sur route , le 29 juin, en Beauce.

Seule de son équipe et membre du groupe de tête formé de 15 cyclistes, l’Amossoise d’origine a joué d’audace et s’est échappée en solo dans une montée avec 8 kilomètres à faire, se forgeant une avance de 20 secondes, voulant à tout prix éviter une finale au sprint qui l’aurait désavantagée.

Sous la pluie et les forts vents, elle a rallié l’arrivée 12 secondes devant sa plus proche rivale, Leah Kirchmann (Sunweb), avec un temps de 3 heures 1 minute 3 secondes au terme de l’épreuve de 128,5 km, qui consistait à un aller-retour Saint-Georges-Saint-Odilon avec trois boucles de 15 km incluant la fameuse montée Saint-Odilon.

«Lors du retour vers Saint-Georges, c’était vraiment intense. Tout le monde attaquait d’un bord et de l’autre. J’ai juste été smart dans mon move, je pense. Quand ça s’est passé, elles se sont regardées pendant quatre ou cinq secondes et c’est tout ce dont j’avais besoin pour partir. Il restait une plus grande distance que ce que j’avais estimé. Il y avait des affiches sur le bord de la route, mais sur mon compteur, il m’en restait moins», reconnaît celle qui avait remporté le titre canadien sur route chez les juniors en 2006.

Comme un rêve

Un titre qu’elle savoure particulièrement, surtout après avoir raté plus d’un mois d’action ce printemps après avoir subi une fracture de la clavicule dans une chute.

«Je suis vraiment contente. Je le voulais tellement ce titre. C’est comme un rêve de représenter le Canada en Europe. Je n’ai jamais eu la chance de porter le maillot canadien comme ça. J’ai vraiment hâte», confie-t-elle.

Vice-championne du CLM

La veille, Karol-Ann Canuel avait été sacrée vice-championne canadienne de son épreuve de prédilection, le contre-la-montre individuel. Elle a terminé à 29 secondes de Kirchmann, qui a négocié le parcours de 28 km en 38 minutes 51 secondes.

«Je suis vraiment contente de mon effort, considérant que je devais commencer à pratiquer mon contre-la-montre quand je me suis cassée la clavicule. J’ai pris du retard là. Je n’ai pas touché à mon contre-la-montre avant… il y a deux semaines. Je suis contente d’où j’ai fini et où est ma forme pour cette épreuve. Je vois que j’ai encore des trucs à travailler, mais c’est correct. C’était mon premier gros contre-la-montre depuis les Mondiaux (en septembre). C’est sûr que j’aurais aimé gagner, mais au moins, j’étais dans la game. Ç’aurait pu être bien pire!», affirme l’athlète de 31 ans.

Au Giro Rosa en Italie

Karol-Ann Canuel aura maintenant le privilège de porter le maillot de la championne canadienne lors des épreuves sur route de la prochaine année. Et l’attente sera brève, puisqu’elle prendra le départ du 30e Tour d’Italie féminin (Giro Rosa), la plus grosse compétition de la saison avec ses dix étapes, le vendredi 5 juillet.

«Mon objectif, c’est de remporter une étape. Je pense que l’équipe, on vise le général avec Anna (van der Breggen, championne du monde en titre) ou Katie (Hall). Mais personnellement, j’aimerais ça avoir une étape. Je pense que je suis rendue là», fait-elle valoir.

Karol-Ann Canuel CLM

©gracieuseté - Rob Jones

Karol-Ann Canuel lors de l’épreuve du contre-la-montre individuel, le vendredi 28 juin, en Beauce.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média