Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

03 juillet 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Des accusations portées contre la conductrice

Noyade au lac Kipawa

Sûreté du Québec

©Photo archives

Une femme de 50 ans, conductrice de l’embarcation qui a chaviré, a été arrêtée et pourrait faire face à des accusations de conduite dangereuse causant la mort et de négligence criminelle causant la mort.

Une femme de 50 ans a été arrêtée et devrait comparaître au Palais de justice de Ville-Marie dans l’après-midi du 3 juillet en lien avec la noyade d’une femme de 36 ans survenue au lac Kipawa le 2 juillet. 

Selon la sergente Nancy Fournier de la SQ, la femme de 50 ans pourrait être accusée de conduite dangereuse causant la mort et de négligence criminelle causant la mort. 

Dans la soirée du 2 juillet, la dame interpellée était la conductrice d’une embarcation et était accompagnée d’une femme de 36 ans. Vers 22h15, un appel a été logé aux services d’urgence puisque l’embarcation avait chaviré et que la passagère de 36 ans était introuvable. 

Dans la matinée du 3 juillet, des plongeurs et des patrouilleurs nautiques ont sillonné le lac Kipawa. La dame de 36 ans a été retrouvée vers 9h30, par une équipe de bénévoles, près de l’endroit où elle avait été aperçue pour la dernière fois. Son décès a été constaté sur les lieux. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média