Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

18 juillet 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Tour de l’Abitibi: Michael Garrison explose la compétition

Tour Abitibi

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L'Américain Michael Garrison a sans surprise remporté le contre-la-montre du Tour de l'Abitibi.

L’Américain Michael Garrison a profité du contre-la-montre pour exploser sa compétition. Il a survolé le parcours de 11,7 kilomètres en 12 minutes 36 secondes accentuant son avance au classement général.

«Dans les derniers jours, j’ai eu de la difficulté à trouver mes jambes. Aujourd’hui, je me sentais tellement bien. J’ai bien mangé, j’ai fait un bon échauffement. Je pouvais sentir que j’avais mes jambes», a lancé Michael Garrison.

Publicité

Défiler pour continuer

Néanmoins, il a avoué que le début de son contre-la-montre fut un peu plus difficile que prévu. «J’ai été de m’en remettre et de terminer le parcours de belle façon. Dans la dernière montée, j’y ai été all-in. Je voulais vraiment gagner cette étape», a-t-il souligné.

Tour Abitibi

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le Québécois Lukas Carreau est parvenu à conserver sa 3e place du classement général.

Grâce à cette victoire, le représentant de l’équipe nationale américaine détient une avance de 28 secondes sur son coéquipier Matthew Riccitello et d’une minute 29 sur le Québécois Lukas Carreau. «Avec un écart plus grand, ça rend les choses plus faciles pour la suite. On a de très bons sprinteurs et le Canada aussi. Certains de nos gars vont pouvoir rouler devant et mettre la pression sur les autres équipes», a-t-il soutenu.

Conserver le podium

Lukas Carreau, occupant de la 3e marche du podium du classement général, a réussi à conserver sa position malgré l’excellent temps du représentant de l’unifolié Jacob Rubuliak. «Le contre-la-montre n’est vraiment pas ma force. Je voulais vraiment essayer de limiter les dégâts pour réussir à conserver notre place sur le podium», a-t-il indiqué.

Il détient une avance de 21 secondes sur Rubuliak qui occupe la place derrière lui. «C’est certain que le Canada va essayer d’aller chercher ma position. Mes coéquipiers et moi allons tenter de contrôler la course pour garder ce podium», a-t-il confié.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média