Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

21 juillet 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

4 nouvelles intronisations au Temple de la renommée

Tour de l'Abitibi

AB-RenommeTour1

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Anne Blondin

Une quinzaine de membres de familles Baril étaient présent pour leur intronisation au Temple de la renommée du Tour de l’Abitibi à titre de bâtisseur.

Alex Stieda, le clan Baril, Gérald Rocheleau ainsi que la ville de Rouyn-Noranda ont tous reçu le privilège d’être nommé au Temple de la renommée du Tour de l’Abitibi, qui en était à sa deuxième cérémonie d’intronisation, le samedi 20 juillet.

Les familles Baril ont été intronisées pour leur apport au cyclisme dans la région. Dans les années 1970, ce sont sept membres de la famille Baril qui ont pris part à titre d’athlètes au Tour de l’Abitibi. En combinant leur participant, les frères Robert, Michel et Claude ont participé à 12 éditions. L’engagement envers le Tour ne s’est pas limité qu’à cela. Plusieurs des membres de la famille Baril ont également été impliqués à titre de bénévoles.

Une quinzaine de membres de la famille Baril était présente à la cérémonie et ont monté sur la scène de la Salle aux usages multiples du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue pour recevoir la mention. Robert Baril a été mandaté pour prendre la parole et a d’abord voulu rendre hommage à son père Marcel.

«Il a été la bougie d’allumage pour mes frères et moi, a-t-il souligné. Il se déplaçait à chacune de nos compétitions et nous attendait toujours à la ligne d’arrivée. Même lorsqu’il travaillait, il trouvait le moyen de se déplacer pour nous voir parce qu’il n’était pas capable d’attendre notre retour pour qu’on lui dise les résultats.»

Retour d’un objet volé

Le Tour de l’Abitibi a également intronisé le cycliste Alex Stieda. Originaire de la Colombie-Britannique Stieda a participé au Tour en 1979 et 1980. À sa deuxième participation, il a été le premier cycliste à s’emparer du maillot brun dès la première étape et à le conserver jusqu’à la fin. Il a aussi réussi l’exploit de s’emparer du maillot orange et du titre de champion grimpeur cette même année. En plus de s’être illustré au Tour de l’Abitibi, Stieda est devenu le premier Nord-Américain à porter le maillot jaune lors du Tour de France en 1986.

Présent à la cérémonie, il a avoué avoir d’abord voulu devenir un joueur de hockey. Sa carrière de cycliste a commencé par une série de hasard. Il a d’abord découvert le cyclisme grâce au carnet d’entraînement de son grand-père que sa mère avait conservé.

À la fin de son allocution, Alex Stieda a indiqué qu’il avait un objet qu’il gardait précieusement depuis 39 ans. Il a demandé à Marc Lemay de monter sur scène pour qu’il puisse lui remettre.

«À la suite d’une soirée bien arrosée avec des amis, pendant le Tour, nous avons volé un drapeau de l’édition de 1980, a-t-il dit en riant. Ne me demandez pas à quel endroit il était situé, je n’en ai aucun souvenir. Je désirais le remettre à Marc après toutes ces années.»

AB-RenommeTour2

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Anne Blondin

Alex Stieda, intronisé à titre d’athlète, a remis à Marc Lemay un drapeau de l’édition de 1980 qu’il avait volé à l’époque à la suite d’une soirée bien arrosée.

Gérald Rocheleau

Vainqueur du premier Tour de l’Abitibi qui a eu lieu en septembre 1969, Gérald Rocheleau n’était pas présent lors de la cérémonie. Il était présent à l’étape à l’étape de Malartic et a été intronisé à ce moment.

Toujours très actif, M. Rocheleau s’adonne encore au cyclisme et a d’ailleurs participé à la Boucle du Grand défi Pierre Lavoie au cours des trois dernières années.

Ville de Rouyn-Noranda

La ville de Rouyn-Noranda a été intronisée à titre de partenaire. Son apport en 2011, alors que Rouyn-Noranda et Amos ont pris le relais, a été particulièrement souligné. La Ville est l’hôte du Tour pour une neuvième fois. Le travail des bénévoles a été salué.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média