Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

28 juillet 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Une quinzaine réussie pour le FRIMAT

Carambolage et Backstabber repartent avec des prix

Carambolage - FRIMAT

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Premier groupe de la soirée de vendredi, Carambolage est entré comme une tonne de brique à la Salle Félix-Leclerc.

CULTURE - Pour son 15e anniversaire d’existence, le Festival de la relève indépendante musicale de l’Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) a relevé le défi de cette édition spéciale, qui s’est soldée samedi soir avec la victoire du groupe Carambolage au concours de la Vitrine de la relève.

Au moment d’écrire ces lignes, il était encore trop tôt pour déterminer le nombre des festivaliers qui ont assisté aux différents spectacles, mais l’une des responsables de l’événement, Mélissa Drainville, ne tarissait pas d’éloges envers les gens présents.

«Qu’on soit 50 crinqués qui viennent vraiment écouter l’artiste ou 400 qui viennent jaser, l’important est la qualité de la foule qui s’est déplacée. Est-ce qu’on a eu moins de gens que l’année dernière ? Oui. Par contre, le public était beau et respectueux comme chaque année. On n’a eu aucun problème ou anicroche. Je pense que le mandat est rempli», a décrit Mme Drainville.

Cette dernière a aussi vanté la qualité des groupes participant au concours et a eu droit à quelques belles surprises lors des festivités.

«On a réussi à faire découvrir des groupes d’ici au public présent et il a été très réceptif. La salle les a accueillis sans nécessairement les attendre puisqu’il y a des artistes qu’elle ne connaissait pas. Pour ma part, j’ai fait de belles trouvailles, notamment du côté féminin, avec Laurence-Anne et Marie-Gold», a-t-elle précisé.

Backstabber et Carambolage triomphent

Troisième groupe à fouler la scène de la Salle Félix-Leclerc vendredi, le groupe de death metal valdorien, Backstabber, a remporté le grand prix de la catégorie "Enracinés" du concours de la Vitrine de la relève. En plus d'avoir la chance de faire une tournée à travers la région, le trio a décroché une séance de trois jours d'enregistrement avec le Studio Lachapelle, une de mastering avec Northern Studio et une de photo avec la photographe Geneviève Lagrois.

Premier groupe de la soirée  Carambolage y est allé avec la pédale au plancher pendant ses 20 minutes allouées, laissant un indice sur l’ambiance de la soirée, qui culminait avec la prestation du groupe Grimskunk.

«Je crois que les membres du groupe étaient prêts pour le concours. Leur produit est vraiment intéressant. Ce n’est pas toujours facile d’ouvrir une soirée de vitrine. Je suis heureuse du dénouement, mais je le serais autant pour les cinq autres groupes et ils méritaient leur place», s’est exprimée l’administratrice sur Carambolage. Avec ce sacre, le groupe remporte une bourse de 2500$ de la Société Saint-Jean-Baptiste Abitibi-Témiscamingue.

Dernier tour

Même si le rideau est tombé pour le FRIMAT 2019, les organisateurs n’en ont pas fini encore avec les activités autour alors que le spectacle «Agrégat» couronnera officiellement le tout le 26 octobre à la Salle Félix-Leclerc.

Spectacle unique rendant hommage aux 15 premières éditions du festival, Agrégat sera une soirée multidisciplinaire où se jonglera musique, danse contemporaine ainsi que des décors et costumes en origami. Une production qui sera mise en scène par Alexandre Castonguay en collaboration avec la chorégraphie de Marie-Laure Aubin et d’une conception visuelle de Nathalie Faucher.

«On a pris des participants des 15 dernières éditions et on les a mis en ‘’danger’’. Ils vont interpréter une chanson d’un autre participant de la Vitrine de la relève avec un house band. Ça va être quelque chose d’éclaté et je crois que le produit final va être très intéressant», a révélé quelque peu Mélissa Drainville.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média