Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 juillet 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Normétal encore loin d’avoir livré tout son or

Amex Exploration découvre encore des zones à haute teneur au projet Perron

Normetal_mine_1937

©BAnQ – Fonds MRN

Amex Exploration a entrepris d’explorer les environs de l’ancienne mine Normétal (photographiée ici en 1937) pour découvrir des gisements d’or qui auraient échappé aux précédents opérateurs. À ce jour, ses efforts continuent d’être couronnés de succès.

La région entourant l’ancienne mine de Normétal qui, à une certaine époque, fut l’une des plus riches mines d’or du Québec, semble bien ne pas avoir encore livré tout son précieux métal jaune, s’il faut en croire les plus récents forages réalisés par Amex Exploration.

Le 30 juillet, la société junior montréalaise a publié les résultats d’une courte campagne d’exploration réalisée à l’ouest de la zone Eastern Gold, le principal secteur du projet Perron où, en février, elle avait frappé des teneurs dépassant le demi-kilo d’or par tonne de minerai.

Les deux trous réalisés dans la zone Gratien, à 1,5 km à l’ouest d’Eastern Gold, ont rapporté des teneurs respectives de 27,46 et 16,77 grammes d’or par tonne de minerai sur des épaisseurs de 4,90 et 4,25 mètres, le tout à environ 200 mètres sous la surface. De plus, Amex Exploration a repéré de l’or visible dans trois trous réalisés entre les deux zones, ce qui tend à confirmer la présence de plusieurs systèmes aurifères à haute teneur à Perron.

Pas un hasard

Les deux découvertes à Gratien ne sont pas dues au hasard. Après avoir examiné les données historiques liées à la propriété et appliqué les connaissances acquises à Eastern Gold, Amex Exploration a planifié les deux forages dans ce secteur expressément pour vérifier la continuité des découvertes à haute teneur de février. À présent, la société planifie d’autres forages pour déterminer l’étendue de cette nouvelle zone à haute teneur et vérifier d’autres cibles dans les environs immédiats.

«Nous sommes réellement enthousiastes de constater que, tout comme nous l’avions interprété et modélisé, nous sommes en mesure de confirmer la présence de minéralisations à haute teneur dans de multiples systèmes aurifères à Perron», a commenté le président du conseil d’administration d’Amex Exploration, Jacques Trottier, par voie de communiqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média