Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 août 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une docteure de Val-d’Or décorée par le Collège des médecins de famille

Andréanne Lefort a été récompensée pour ses efforts

Andréanne Lefort

©Judith Gauthier

De gauche à droite sur la photo: Dre Caroline Laberge, présidente du Collège québécois des médecins de famille (CQMF), et Dre Andréanne Lefort, lauréate.

Andréanne Lefort est la lauréate du Prix de la relève en médecine de famille, décerné par le Collège québécois des médecins de famille, pour l’ensemble de sa jeune carrière qui a permis, notamment, le développement du Groupe de médecine familiale universitaire (GMFU) de Val-d’Or.

En moins de 10 ans de carrière, Dre Andréanne Lefort aura on ne peut plus taillé sa place dans la Vallée-de-l’Or dans le domaine de la santé. 

Originaire de Blainville, rien n’indiquait toutefois que la médecin de 32 ans allait faire carrière en Abitibi-Témiscamingue. «Honnêtement, je suis venue à reculons au début!, admet Mme Lefort en riant. Je n’avais jamais mis les pieds ici avant ma résidence en médecine familiale, de 2011 à 2013.» 

Toutefois, la Valdorienne d’adoption est rapidement tombée en amour avec la région. «L’accueil des gens d’ici est incomparable, souligne-t-elle. Les citoyens sont tellement chaleureux. De plus, on peut pratiquer beaucoup d’activités en plein air ici, ce qui a été un gros plus pour mon conjoint et moi.» 

Andréanne Lefort

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Dre Andréanne Lefort est la médecin responsable du GMFU de la Vallée-de-l’Or depuis 2017.

Une passion de toujours 

Selon les dires de sa propre mère, Andréanne Lefort a toujours désiré travailler dans le domaine de la santé. 

«Il paraît qu’à 6 ans, j’ai dit que je voulais être médecin, raconte-t-elle. Je ne me souviens pas de ça, mais je sais que je n’ai jamais désiré faire autre chose comme métier. J’ai hésité entre plusieurs spécialités, mais jamais je n’ai voulu faire un autre travail que celui de médecin.» 

Sa passion pour son travail aura visiblement été visible tout au long de son parcours scolaire, puisque ce sont ses pairs de l’Université McGill (où elle a fait ses études) qui ont soumis sa candidature pour recevoir le Prix de la relève en médecine de famille. 

«Juste d’être en nomination, c’est incroyable, exprime Andréanne Lefort. Je n’y croyais pas. Alors, d’être lauréate du prix, c’est encore plus gratifiant.» 

Dès ses débuts dans le domaine de la santé, la docteure s’est rapidement fait remarquer pour son leadership naturel et ses compétences cliniques. Après seulement trois ans de pratique, Mme Lefort a été ciblée pour le poste de directrice intérimaire du GMF-U. Selon le Collège des médecins de famille, «son travail a été exemplaire, alors qu’elle en a assuré la gestion complète, y compris le personnel, les enseignants et les apprenants». 

Aujourd’hui, la docteure est non seulement installée dans la région pour y rester (avec deux enfants et un autre en route!), mais elle est également devenue la responsable du GMFU de la Vallée-de-l’Or en 2017. 

«Ce que j’ai toujours voulu, c’est de pouvoir être en contact avec les patients et leurs familles. Ici, j’ai découvert de nouvelles cultures grâce aux peuples autochtones, mais aussi des gens avec du cœur. Je n’ai jamais regretté d’avoir déménagé ici», conclut Dre Lefort. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média