Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 août 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L’Ordre de Val-d’Or accueille Roger Gauthier dans ses rangs

Il succède à Claude Buteau

Ordre de Val-d'Or - Roger Gauthier

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Roger Gauthier (au centre) reçoit le certificat de l’Ordre de Val-d’Or en compagnie du maire Pierre Corbeil (à gauche) et de Claude Buteau, lauréat de 2018 et co-président du comité de sélection (à droite).

COMMUNAUTÉ - Impliqué notamment dans la Fondation de l’UQAT et le développement du Marché public, Roger Gauthier est devenu, jeudi soir, le 2e récipiendaire de l’Ordre de Val-d’Or, succédant du même coup à Claude Buteau, lors d’une cérémonie tenue au Complexe Edgard-Davignon.

Quelque peu émotif pendant son discours de remerciement, M. Gauthier se dit très reconnaissant envers sa ville natale de recevoir la plus haute distinction remise par le conseil municipal. 

Fier membre de la communauté, le lauréat s’est impliqué durant plus de 40 ans dans divers secteurs d’activités, que ce soit du côté éducationnel, économique, sportif ou entrepreneurial. 

«Ça représente une récompense pour moi et pour tous ceux avec qui j’ai travaillé. J’ai eu la chance d’être avec des gens extraordinaires dans plusieurs dossiers, et ce, pendant plusieurs années. Je me suis posé la question ‘’pourquoi moi?’’ et la réponse est en fait ‘’pourquoi nous?’’», souligne le nouvel intronisé. 

Même s’il a reçu une boutonnière numérotée et un certificat arborant les armoiries de la Ville, conçu avec de l’or de 24 carats, M. Gauthier ne compte pas s’arrêter de donner de son temps. 

«Le travail va se poursuivre tant que je vais respirer», a-t-il répondu du tac au tac. 

Importance familiale 

Pendant la cérémonie entourant l’intronisation de M. Gauthier, le côté familial est ressorti à quelques reprises pendant les discours. 

Propriétaire de l’hôtel Eldorado pendant une vingtaine d’années, les parents de Roger Gauthier ont fait partie des premières familles à venir s’installer à Val-d’Or dans la deuxième moitié des années 1930. 

Le fait d’être reconnu par la ville qui a accueilli ses parents donnait une saveur plus particulière au prix, selon le héros de la soirée. 

«Je pense que si mes parents étaient encore avec nous aujourd’hui, ils seraient extrêmement fiers et seraient contents des efforts qu’ils ont faits, à l’époque. Ça n’a pas toujours été facile dans les premières années de Val-d’Or et ils seraient satisfaits d’avoir persévéré à développer notre place et à nous transmettre des bonnes valeurs», reconnait M. Gauthier 

Un club très sélect 

Remis le 15 août pour coïncider avec la date de la fondation de la ville (15 août 1935), l’Ordre de Val-d’Or pourrait recevoir de plusieurs candidatures de taille pour le 85e anniversaire de la cité. 

Le maire, Pierre Corbeil, et le conseil municipal veulent néanmoins jouer de prudence pour limiter le nombre de finalistes. 

«On veut garder le prestige de la désignation et de la médaille qui est reçue par le récipiendaire de l’Ordre de Val-d’Or. Ce n’est pas quelque chose qui va se diluer avec le temps et qui, au contraire, va probablement s’apprécier. J’espère qu’on aura de bonnes candidatures d’hommes et de femmes pour l’année 2020», a fait savoir M. Corbeil. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média