Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

19 août 2019

Marc-André Landry - malandry@lexismedia.ca

Érick Tanguay arrêté après quatre ans de cavale

tanguay sq

©Gracieuseté - SQ

Érick Tanguay

La Sûreté du Québec a confirmé ce matin avoir arrêté Érick Tanguay, 36 ans, soupçonné d’avoir été la tête dirigeante d’un réseau de stupéfiants démantelé en Abitibi en 2015.

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation de Tanguay, 36 ans, le 13 août en République dominicaine.

Ce dernier a été localisé et arrêté grâce à la collaboration d’Interpol, de la Gendarmerie royale du Canada, de l’ambassade du Canada en République dominicaine et les autorités de la République dominicaine.

Il a été rapatrié au Québec le 14 août et a comparu lundi au Palais justice de Val-d’Or, pour faire face à cinq accusations, dont celle de trafic de stupéfiants et de complot en vue de faire le trafic.

Son dossier a été remis au jeudi 29 août, où l’on fixera la date de son enquête sur remise en liberté.

Sept arrestations

Rappelons que l’opération policière de juin 2015, à Val-d’Or, Malartic, Rivière-Héva et Barraute, avait permis de saisir près de 1,5 kilo de cocaïne, plus de 500 comprimés de méthamphétamine, une importante somme d'argent, trois armes à feu avec munitions, deux armes prohibées. Dix véhicules avaient été saisis en biens infractionnels.

Six individus avaient été arrêtés à cette occasion, mais Érick Tanguay avait réussi à échapper au collet des policiers.

La SQ affirmait à l’époque que l’opération avait conclu un projet d’enquête visant à empêcher la réappropriation du contrôle de la vente de stupéfiants par le crime organisé en Abitibi-Témiscamingue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média