Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

19 août 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Pascal Cadieux est apte à subir son procès

Il est accusé du meurtre non prémédité de Michel Mingo

Palais de justice Amos

©Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

JUSTICE. Au terme d’une évaluation psychiatrique, Pascal Cadieux a été déclaré apte à subir son procès pour le meurtre non prémédité de Michel Mingo, le 19 août.

L’individu 45 ans de Barraute a comparu en début d’après-midi au Palais de justice d’Amos. Il était présent par le biais de la visioconférence, puisqu’il était toujours à l’Institut Pinel de Montréal.

S’appuyant sur le rapport de l’évaluation, dont on ne peut révéler la teneur en raison d’une ordonnance de non-publication, le juge Marc Ouimette, de la Cour du Québec, a déclaré que l’accusé était apte à poursuivre les procédures judiciaires.

Il a fixé la date de la prochaine comparution au 11 novembre, à la demande de l’avocat de Cadieux, Me Ratha Heang. Entre-temps, il a ordonné que l’individu soit détenu de façon préventive dans un centre hospitalier jusqu’à la tenue de son procès plutôt que dans un établissement de détention. Il s’agit d’une demande de son avocat, à laquelle ne s’est pas opposé Me Marie-Chantal Brassard.

Meurtre en juillet

Pascal Cadieux a été arrêté et interrogé par la Sûreté de Québec le 13 juillet en lien avec la mort suspecte de Michel Mingo, 62 ans, survenue le jour dans le secteur du chemin du Lac Fiedmont, à Barraute. Cadieux a ensuite été accusé de meurtre au second degré. À la demande de Me Marie-Chantal Brassard, du ministère public, le tribunal a ordonné le 19 juillet qu'il subisse une évaluation psychiatrique afin de déterminer son aptitude à subir un procès.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média