Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 août 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une 1re exposition autochtone à la MRC de la Vallée-de-l’Or

Inauguration de l'exposition Wejikan

Wejikan

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les artistes de l’exposition Wejikan posent avec des membres de la MRCVO et de l’organisation Minwashin.

Dès maintenant, et ce, jusqu’au 18 octobre prochain, les œuvres de l’exposition Wejikan, qui regroupe sept artisans autochtones de la région, orneront les murs de la salle du conseil des maires, à la MRC de la Vallée-de-l’Or, ce qui représente une première pour les Premières nations et la MRCVO.

Selon le préfet Pierre Corbeil, il s’agit de la toute première exposition 100% autochtone qui est exposée dans les locaux de la MRCVO. «À ma connaissance, oui, c’est la première fois, souligne le préfet. Rien ne nous empêchera de poursuivre sur cette lancée.» 

Des tambours, des capteurs de rêves, des peintures ou encore un camp traditionnel miniature font partie des dizaines d’œuvres qui sont ainsi affichées dans l’exposition Wejikan. 

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Des vêtements traditionnels figurent parmi les œuvres de Wejikan.

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Un véritable camp traditionnel miniature a été fabriqué pour l’exposition.

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Pour certains de ces artistes autochtones, l’exposition Wejikan permet de démontrer au grand public pour la première fois leur savoir-faire.

Ce projet est né d’un partenariat entre la MRCVO et Minwashin, un organisme qui offre une structure professionnelle aux artistes des communautés anicinabek de l’ensemble du territoire. Pour Pierre Corbeil, un projet comme celui-ci permet aux peuples de se rapprocher davantage. 

«Ça contribue à un rapprochement, estime Pierre Corbeil. Pour mieux se connaître, notamment. C’est une occasion d’apprendre, de comprendre et de s’apprécier.» 

De plus, chaque oeuvre est accompagnée d’une fiche qui explique l’usage et la signification de l’objet, en plus en plus de son nom dans la langue d’origine de l’artiste qui l’a créé. 

«On ne connaît pas grand-chose des Autochtones ici et partout ailleurs, estime Richard Kistabish, président de l’initiative Minwashin. Cette exposition, c’est comme un clin d’œil qu’on fait à la population; venez nous voir, posez-nous vos questions. Comme ça, on va mieux se connaître et mieux s’entendre.» 

Les artistes impliqués sont Adrienne Anicinapeo (Kitcisakik), Édouard Winawa Brazeau (Kitcisakik), Marie Anne Cheezo (Lac-Simon), Claudette Happyjack (communauté Crie de Val-d'Or), Élisabeth Mianscun (Senneterre), Peter Papatie (Kitcisakik) et Alexis Weizineau (Senneterre). 

Commentaires

23 août 2019

Atina Tremblay

Bonjour, Je suis une des administrateurs d'un site Facebook ''Les peuples autochtones en images'', qui a pour but de faire connaître les premières nations et d'échanger photos, us, coutumes, régalia, légendes, art et artisanat, etc. Nous aimons également publiciser les évènements, invitations, Pow wow... Nous voulons joindre le plus de gens possible et leur donner les informations nécessaires pour se rendre là où ça se passe en bon temps pour ne rien manquer. Tout ça pour vous demander l'adresse ou les adresses exactes, concernant les expositions à la MRC de la Vallée de l'Or. J'attends votre réponse pour compléter l'invitation à votre événement. Merci, bonne réussite et belle journée à vous tous.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média