Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

26 août 2019

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

C’est l’heure de la rentrée pour près de 6000 élèves

Le retour à l'école!

Étudiants

©Gracieuseté - CSOB

Des centaines d’étudiants retourneront à l’école à la fin août.

Des milliers d’étudiants de différents niveaux académiques dans la Vallée-de-l’Or effectueront leur grand retour sur les bancs d’école cette semaine.

À la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSOB), la nouvelle direction est prête pour la rentrée 2019-2020. 

«C’est un nouveau défi pour moi, admet Alain Guillemette, qui est en poste en tant que directeur général depuis quelques mois. C’est certain que ça apporte un stress de plus, mais je crois que nous sommes tous prêts pour cette rentrée.» 

Pour le préscolaire, le primaire et le secondaire, on compte 5356 élèves, ce qui représente une hausse de 151 comparativement à l’an dernier. 

Concernant la Formation professionnelle (FP) et la Formation générale des adultes (FGA), on prévoit respectivement plus de 200 élèves et 180 élèves. 

Nouveautés 

Plusieurs nouveautés s’ajouteront cette année, comme trois nouvelles classes de maternelle 4 ans (école St-Jospeh, Des Explorateurs et Chanoine-Delisle), des récréations de 20 minutes durant l’après-midi et de nouveaux choix quant aux activités parascolaires. 

«Nous aurons maintenant 9 classes de maternelle 4 ans, indique M. Guillemette. Nous avons eu deux défis: le manque d’espace dans les écoles, car elles sont toutes à pleine capacité, et le recrutement du personnel. Nous avons réussi à combler tous nos postes, mais dans une réalité de pénurie de main-d’œuvre, ça peut être difficile.» 

Pour ce qui des nouvelles récréations, il n’aura fallu que de quelques ajustements pour permettre de glisser ce nouveau moment de jeux extérieurs dans l’horaire des élèves.  

«C’était une question d’enlever quelques minutes ici et là, en général, précise le directeur général de la CSOB. On joue principalement sur le temps qui était prévu sur le matin. Ça s’est bien passé.» 

Ces récréations tombent pile pour la CSOB, puisque l’organisation et les directions de ces écoles désiraient déjà trouver une façon pour permettre aux jeunes de bouger davantage durant la journée. 

«C’est déjà une priorité dans nos écoles d’avoir au moins 60 minutes d’activités par jour, déclare Alain Guillemette. Ça tombe bien pour nous, car on avait déjà ça dans nos cartons.» 

Concentration sportive 

Bien que le programme de Sport-Arts-Études n’aura pas réussi à être implanté à la polyvalente Le Carrefour, la CSOB ne baisse pas les bras. Trois nouvelles concentrations regrouperont cependant une cinquantaine d’élèves de secondaire 1 et 2, dans les disciplines du soccer, de la natation et de la musique, en collaboration avec le Club de soccer de la Vallée-de-l’Or, le Conservatoire et les Marsouins. 

On compte également l’ouverture du Centre multisports Fournier parmi les nouveaux attraits de cette année, surtout considérant que la CSOB désire offrir davantage d’activités parascolaires. 

«Les sports parascolaires, ça aide beaucoup pour contrer le décrochage scolaire, estime Alain Guillemette. Ça touche surtout les garçons et on sait tout le bien que les sports peuvent leur offrir.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média